Sinaïve reprend “Move On Up” de Curtis Mayfield… et le transforme en “Mont Olympe” (inédit)

« Homme, es-tu capable d’être juste ? C’est une femme qui t’en fait la question. » Je ne sais pas si j’ai tout bien compris de l’idée derrière le terme de “craduction” qui m’a été soufflé par l’admirable traductrice Fanny Quément, avec qui nous échangions autour de la traduction de textes de chanson, anglo-saxonnes notamment. … Continuer la lecture de « Sinaïve reprend “Move On Up” de Curtis Mayfield… et le transforme en “Mont Olympe” (inédit) »

Le Culte de Curtis

Le suicide de Ian Curtis le 18 mai 1980 ressemble à un jeu de miroirs. Le culte morbide autour du chanteur de Joy Division, au-delà de l’évolution musicale de New Order, est longtemps resté sinon minoritaire, tout au moins sous-jacent. En 1985, le journaliste Michka Assayas assiste à Manchester au tournage du vidéoclip de The … Continuer la lecture de « Le Culte de Curtis »

Tony Wilson : “Qui dois-je imprimer alors, la vérité ou la légende?”

Il est une certitude. Détesté ou adulé, Anthony H. Wilson a changé le visage de la musique moderne. En créant un beau jour de 1978, avec une poignée d’autres illuminés, Factory Records. En “signant” Joy Division – devenu New Order – et Happy Mondays, mais aussi The Durutti Column et A Certain Ratio. En contribuant … Continuer la lecture de « Tony Wilson : “Qui dois-je imprimer alors, la vérité ou la légende?” »