Catégories mixtapeÉtiquettes , , ,

Le club du samedi soir #13 : Chaleur

Anna HB
Linogravure : Anna HB

“Il fait chaud” est sûrement la phrase que j’ai le plus entendu, mais aussi celle que j’ai le plus dit ces dernières semaines. Voilà donc une playlist compilée dans la chaleur du mois d’août, remplie de morceaux qui selon moi, se lient plutôt bien à la torpeur estivale.
Bien sûr, c’est très subjectif, mais peut être trouverez vous aussi les reverbes à ressort de Joe Meek rafraîchissantes, ou que la bossa Nova d’Antonio Carlos Jobim fait rêver à des cocktails glacés, ou encore que les Electric Prunes vous rappelleront ces nuits d’orages réconfortantes.
Sinon, vous pouvez toujours vous amusez à danser un slow transpirant sur du Roy Orbison, ou de danser sur le tube d’été de Todd Rundgren, ça ne fait jamais de mal. Et si la danse n’est pas votre dada, avec une bière ou une limonade, ça devrait être une bande-son adéquate.

Continuer “Le club du samedi soir #13 : Chaleur”

Catégories mixtapeÉtiquettes , , , ,

I Like 2 Stay Home #47 : Broadcasted Vol.2, Chidren Of Broadcast

Un mix thématique par jour à écouter en temps de confinement.

Trish Keenan, Broadcast
Trish Keenan, Broadcast

Comme l’a magnifiquement illustré Anna HB dans le premier volume de cette sélection de chansons, Broadcast était un groupe de passeurs. L’un des plus beaux du genre et celui qui, au-delà de la musique, a infusé le plus profondément ses goûts cinématographiques et a irrigué notre imaginaire de ses rêveries. Il n’est pas étonnant que ce groupe de passeurs se trouve à son tour « passé ». Depuis quelques années, on voit chaque mois de nouveaux groupes (explicitement ou tacitement) porter l’héritage de Broadcast – à moins que ce ne soit simplement dans notre esprit que se produise cette association. Bien sûr, Broadcast restera un groupe unique et parfois, on reproche avec amertume (et injustement ?) aux descendants de ne pas être l’original… Voici donc l’occasion de nous racheter en rendant hommage à ces groupes qui font revivre à leur manière une certaine idée de la musique, celle qui fait naître des images avec des sons, des songes avec des instruments et où le réél se mêle à l’artifice : « Movies For Ears » comme dit l’amie Ela Orleans.

– Xavier Mazure

Continuer “I Like 2 Stay Home #47 : Broadcasted Vol.2, Chidren Of Broadcast”

Catégories mixtapeÉtiquettes , , , , , , , ,

I Like 2 Stay Home #36 : Broadcasted

Un mix thématique par jour à écouter en temps de confinement.

Je connais et écoute Broadcast depuis finalement peu de temps, en comparaison à ceux qui ont pu avoir la chance de voir la formation en concert, par exemple. Je les écoute tous les jours, inlassablement, en ayant toujours l’impression de saisir quelque chose de nouveau. Le groupe me réconforte. Une intimité rassurante se crée à force des écoutes : la voix douce et blanche de Trish Keenan (une frontwoman qui n’a rien d’une leader, et à qui je peux m’identifier), la basse enveloppante, les sons des claviers analogiques noyés dans le plus bel écho et la proximité du son parfait de la batterie créent en moi toutes ces sensations.

Une impression encore plus étrange car Broadcast n’a à première vue rien de rassurant. L’ambiance générale des morceaux semble issue et inspirée d’angoisses, de films d’horreur, de grande mélancolie et de fantômes. Donnant l’identité au groupe d’un mélange de berceuses hantées, de rythmes et d’arrangements inquiétants, parfois ressemblants à de exercices d’écriture automatique. Mais où le silence et les bidouillages psychédéliques ont aussi leur place.

Continuer “I Like 2 Stay Home #36 : Broadcasted”

Catégories mixtapeÉtiquettes , , , ,

I Like 2 Stay Home #26 : Women Of Pop, les musiciennes oubliées des années 60

Un mix thématique par jour à écouter en temps de confinement.

De la fin des années 1950 jusqu’au début des années 1970, cette petite sélection vise à mettre en lumière ces femmes musiciennes un peu oubliées de l’histoire de la pop.
J’ai commencé a répertorier ces portraits de femmes il y a quelques mois, en les illustrant et en racontant leurs histoires brièvement, car ce n’est pas toujours évident de retrouver des témoignages de ces femmes que l’industrie musicale bien machiste de l’époque a évincé.  Certaines d’entre elles ont du, après avoir sorti un unique album, retourner à une vie plus “acceptable”, c’est à dire se marier et avoir des enfants. D’autres ont totalement disparu dans la nature, si bien qu’il n’existe plus de nouvelles d’elles depuis cinquante ans…

Continuer “I Like 2 Stay Home #26 : Women Of Pop, les musiciennes oubliées des années 60”