Catégories selectoramaÉtiquettes , ,

Selectorama : Alvilda

Alvilda
Alvilda aux Vinzelles à Volvic / Photo via leur page facebook

Alors que le label romainvillois Born Bad Records a récemment pris l’heureuse initiative de rééditer en vinyle la discographie complète des mythiques Calamités, les fans des rockeuses de Beaune n’auront pas manqué de jubiler en leur découvrant des petites sœurs parisiennes, Alvilda. Ces quatre nanas endiablées, incarnations de la « Rock and Roll Girl » idéale dont rêvait jadis Paul Collins dans son fameux hit de 1979, partagent avec leurs aînées le même goût pour les mélodies acidulées chantées en chœurs et les riffs incisifs imparables.  Depuis sa sortie en 2021, on a joué en boucle sur nos platines les quatre micro-tubes de leur 45 tours Négatif, sorti sur le label allemand Alien Snatch! et on n’aura pas non plus boudé notre plaisir à l’écoute de leur nouveau hit Moustique, paru en octobre dernier sur la très réjouissante compilation Nuits Blanches, chez Lollipop Records. La power-pop revient donc en force en France et elle est loin d’avoir dit son dernier mot. Nina, chanteuse et guitariste d’Alvilda, a sélectionné pour nous quelques titres chers à son cœur. Continuer la lecture de « Selectorama : Alvilda »

Catégories avant-premièreÉtiquettes , , , ,

Avant-première : La nuit américaine d’Elsa Michaud en vidéo !

« le secret de la lune, c’est la Merco »

Le label bruxellois Midi Fish nous a habitué à des éditions de cassettes très spéciales, pop mais à l’univers en trompe-l’œil , pas forcément facile  : entre le cloud rap très sombre de Lazza Gio et les œuvres imprévisibles d’Anne Laplantine, marraine en quelque sorte de tous ces petits îlots bizarres qui s’agitent quelque part dans l’électro-monde, on trouve Elsa Michaud, plasticienne, performeuse et « conductrice automobile », qui sort son premier effort ces jours-ci. Continuer la lecture de « Avant-première : La nuit américaine d’Elsa Michaud en vidéo ! »

Catégories hommageÉtiquettes , , , , , , ,

Jim Stewart, l’âme blanche de la Soul

Le co-fondateur de l’incroyable label Stax est parti rejoindre Otis et les autres.

Jim Stewart
Jim Stewart devant Hitsville USA.

Jim Stewart, le co-fondateur de Stax est décédé le 5 décembre 2022. Il rejoint sa grande soeur, co-fondatrice du label, Estelle Axton, partie en 2004. Né dans le Tennessee, Jim Stewart déménage à Memphis en 1948. Il joue du violon dans un groupe de country du coin, les Canyon Cowboys. Son attrait pour la musique l’incite à créer un premier label. En 1957, sans expérience, il lance Satellite Records et sort quelques disques de country produits avec les moyens du bord. Il convainc son ainée, Estelle Axton d’investir à ses cotés. Celle-ci met sa maison en hypothèque afin d’acheter un enregistreur à bandes Ampex 350. Le label déménage dans un ancien cinéma désaffecté et se ré-oriente alors vers le R&B, un choix éclairé. Les premiers 45 tours permettent au label de se faire un nom dans la région de Memphis. Continuer la lecture de « Jim Stewart, l’âme blanche de la Soul »

Catégories chronique anniversaire, mardi oldieÉtiquettes , , , , , ,

Metro Area, Id. (Source, 2002)

Vingt ans nous séparent désormais de l’unique album de Metro Area, une des sensations de l’époque. Morgan Geist et Darshan Jesrani avaient démarré le projet quatre ans plus tôt, en 1998, du coté de New York. Actifs tous les deux depuis le milieu des années 90, ils s’étaient rencontrés sur une mailing list de discussion, vers 1995 et entamèrent dès lors une collaboration, d’abord sous le nom de Phenom. Publiés au compte goutte, les premiers maxis de Metro Area, sur Environ (label de Morgan Geist) contribuèrent à faire naitre un fol espoir. Les astres s’alignèrent pour la sortie du tant attendu album. Peu de véritables inédits mais une compilation élaborée et éditée des maxis du duo : cela peut sembler désormais un peu chiche en nouveauté mais l’époque était différente. Continuer la lecture de « Metro Area, Id. (Source, 2002) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Michel Cloup, Backflip au-dessus du chaos (Ici d’ailleurs)

« Agite la tête tel un télécran,
secoue, secoue,
le sable pisse par tes oreilles,
secoue, secoue et efface tout »

On sait gré à Michel Cloup de ne jamais avoir menti sur la marchandise. Patient soutier des musiques d’ici, entre énervement et introspection, révolution intérieure et constat général alarmant, sa ligne de conduite ne souffre d’aucune pose. Pour ceux qui le suivent sur les réseaux sociaux, on a devant nous un gars normal, qui ne cache ni ses défauts ni sa passion. Il est même affûté quand il s’agit de définir les grands axes de son métier, entre quotidien routier (quand il faut se farcir des milliers de kilomètres en camion), déménagement constant (quand il faut porter les amplis) et flashs scéniques, intenses, qui laissent des traces. Mais aucune plainte à l’horizon, juste un constat lucide sur l’état d’un musicien « underground », « indé », tous ces mots balancés en rafale tous les jours et qui ne veulent plus dire grand-chose, tant ils ont eu un sens un jour. Continuer la lecture de « Michel Cloup, Backflip au-dessus du chaos (Ici d’ailleurs) »

Catégories climatsÉtiquettes , , , , , ,

Climats #36 : Alvvays, Ingmar Bergman

Les Vinzelles
Les Vinzelles givrées à Volvic / Photo : Margot Bonvallet

Peut-on écouter Kokomo des Beach Boys durant les fêtes de Noël sans casser l’ambiance ? Et si Mercury Rev s’était pris de passion pour le djembé, écouterait-on, encore, Deserter’s Songs?

Climats met en avant disques et livres selon les aléas de la météo. Continuer la lecture de « Climats #36 : Alvvays, Ingmar Bergman »

Catégories hommageÉtiquettes , , , , , , ,

Christine, pour la vie.

Christine McVie

Moins connue que sa camarade Stevie Nicks, Christine McVie n’en fut pas moins un membre essentiel, un véritable pilier même, de l’histoire de Fleetwood Mac. Elle vient de nous quitter, le 30 novembre 2022 à l’âge de soixante-dix neuf ans. Née à Bouth dans une famille de musiciens (un grand père organiste, un père professeur de violon), la Britannique Christine Perfect s’initie au piano dans l’enfance. Dans les années soixante, elle rejoint la bouillonnante scène british blues (Yardbirds, Spencer Davis Group, Alexis Korner’s Blues Incorporated, John Mayall and the Bluesbreakers…). Continuer la lecture de « Christine, pour la vie. »

Catégories avant-premièreÉtiquettes , , ,

Préécoute : Les vrillantes « Legalize demos » de Marietta (Arvo Disques)

Nous vous en avions parlé dans nos pages, Guillaume Marietta s’est récemment illustré en tant que réalisateur du percutant documentaire consacré à la Grande Triple Alliance Internationale de l’Est, ce micro mouvement nébuleux qui agita l’Est de la France (et ailleurs) entre la fin des années 90 et le début des années 2010. Il est aussi et bien avant depuis longtemps impliqué dans la musique, à travers plusieurs formations (The Feeling Of Love, A.H. Kraken) et tout seul avec son album La Passagère, paru en 2017 sur Born Bad Records. Le revoici avec une très belle cassette de démos et morceaux jamais sortis, covers inspirées (Country Teasers, Nirvana, Ivan Kral et John Lennon, rien que ça) qui soulignent sa sensibilité écorchée, entre compositions à la guitare et textures synthétiques inquiétantes. En écoute la veille de sa sortie chez nous sur le label Arvo (ne cherchez pas il n’ont qu’un bandcamp), avec une release party au Tony à Paris ce vendredi soir.