Cinquante disques pour une décennie

Un air d’à-quoi-bonisme souffle sur nos casques : à l’heure où l’industrie parle en streams, où nos collègues de bureaux parlent en playlists et où le bloc unitaire et thématique de l’album semble attaqué autant par la technique que par la créativité, à quoi bon continuer les tops albums ? De plus, à quoi bon … Continuer la lecture de « Cinquante disques pour une décennie »

2019, les choix de la rédaction

C’est la seconde fois que nous sommes amenés à faire un bilan de l’année écoulée, et ce sera peut-être la dernière car l’exercice brille souvent par son incapacité à retranscrire les sensations perçues au cours des douze derniers mois. De surcroît, à l’époque où des clips sur YouTube ont remplacé des singles dans des disquaires … Continuer la lecture de « 2019, les choix de la rédaction »

Papivole#7, Mon histoire avec la presse musicale, 1978-2018 : Edie Vee, photographe

Je finissais par remarquer leur regard, à force. En lisant la presse musicale anglo-saxonne toutes les semaines, New Musical Express, Melody Maker, je distinguais leurs styles, différents, entre ceux qui captaient le point de bascule d’un concert dans un mouvement qui laissait des traces, ceux qui jouaient l’intimité du gros plan, seuls avec la vedette … Continuer la lecture de « Papivole#7, Mon histoire avec la presse musicale, 1978-2018 : Edie Vee, photographe »

Purple Mountains, Purple Mountains (Drag City/ Modulor)

On ne pourra pas dire qu’il ne nous a pas prévenu. Pour son retour après dix années d’absence, David Berman a balancé un titre sous forme de profession de foi abandonnée, All My Happiness Is Gone. On regrettera simplement que l’intro dudit scopitone soit absente du disque final, car elle avait une texture d’abandon et … Continuer la lecture de « Purple Mountains, Purple Mountains (Drag City/ Modulor) »

Nos nuits à Nantes, au Festival Soy (3/3)

Rezé, petite ville accrochée tout contre Nantes, avec ses humeurs moins gracieuses. La nuit transporte déjà ses grumeaux de vapeurs entre des barres HLM identiques à souhait. La soirée s’annonce astucieuse, enfournée qu’elle est dans ce lieu-dit : Barakason. Avec son entrée de piscine municipale, le lieu a tout pour me plaire : pas glamour, … Continuer la lecture de « Nos nuits à Nantes, au Festival Soy (3/3) »

Bill Baird ou comment réussir dans l’industrie du disque

Après être tombé en admiration devant Spring Break Of The Soul (2013) et avoir rédigé à la va-vite un Sous Surveillance pour la RPM sur son auteur (un Sous Surveillance sur artiste qui avait déjà enregistré une bonne dizaine de disques – quelle idée !), j’ai manqué presque toutes les occasions d’écrire sur Bill Baird. Il … Continuer la lecture de « Bill Baird ou comment réussir dans l’industrie du disque »