Nos reprises inédites du jeudi, un florilège.

Série à la périodicité (parfois) hasardeuse, notre Jeudi Cover nous tient beaucoup à cœur. Elle nous a paru comme une évidence à la suite de Approaching Perfection, l’album hommage que nous avons spontanément initié à la mémoire de David Berman. Ainsi, chaque semaine, nous tentons de publier une reprise inédite d’un artiste que nous aimons … Continuer la lecture de « Nos reprises inédites du jeudi, un florilège. »

Herman Düne reprend “Workin’ Woman Blues” de Valerie June (inédit)

A l’heure où se projeter dans le futur devient de plus en plus compliqué et où le repli sur soi est une contrainte de vie universelle, la tentation de se tourner vers un passé doré (et souvent imaginaire) est immense. Ce « retour aux racines », plus que dangereux en politique, l’est tout autant quand on parle … Continuer la lecture de « Herman Düne reprend “Workin’ Woman Blues” de Valerie June (inédit) »

Adrianne Lenker, Songs / Instrumentals (4AD)

I cover you with questions Cover you with explanations On va faire en sorte de ne pas. On va faire en sorte de décrire sans couvrir. Adrianne Lenker – incontournable depuis le coup double commis avec Big Thief, deux albums infinis publiés en six petits mois du monde d’avant –, dans la parenthèse imposée à … Continuer la lecture de « Adrianne Lenker, Songs / Instrumentals (4AD) »

Christian Quermalet, Matthieu Malon et Nicolas Falez reprennent “The Wild Kindness” de Silver Jews (inédit)

Cela fera bientôt un an que David Berman s’est donné la mort. Pour lui rendre hommage, trois artistes français reprennent ensemble The Wild Kindness, un titre de l’album American Water (1998) des Silver Jews. Une collaboration entre Christian Quermalet (The Married Monk), Matthieu Malon (Matthieu Malon, laudanum) et Nicolas Falez (Fontaine Wallace, Superflu). Depuis plusieurs … Continuer la lecture de « Christian Quermalet, Matthieu Malon et Nicolas Falez reprennent “The Wild Kindness” de Silver Jews (inédit) »

Adam Green, Engine of Paradise (30th Century Records)

Le monde de l’art est injuste. Quand tant de musiciens besogneux peinent à accoucher d’une seule chanson valable dans toute leur carrière, d’autres, insolemment doués, publient régulièrement des disques entiers de classiques instantanés, sans même avoir l’air de se forcer. C’est le cas d’Adam Green. Avec Engine of Paradise, son dernier album tout de grâce … Continuer la lecture de « Adam Green, Engine of Paradise (30th Century Records) »

Jeremy Jay, Dangerous Boys (Switchblade / Domino Publishing)

Je me rappelle la première fois où j’ai rencontré la musique de Jeremy Jay. J’avais pris l’habitude de guetter la programmation des concerts de The Smell à Los Angeles qui constituait le meilleur vivier de cette époque et où se croisaient la plupart des musiciens que j’aimais. C’était en 2006 ou 2007, et un nouveau nom … Continuer la lecture de « Jeremy Jay, Dangerous Boys (Switchblade / Domino Publishing) »