Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

Rendez-vous manqués – Lea Massari, Fabio Viscogliosi, Michel Leiris

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Léa Massari
Léa Massari

Elle a ce teint fauve des blés poussant à l’abri de la lumière. Cette peau brune comme empêchée de soleil. Elle est radieuse mais porte un mascara lourd de désillusion. Elle joue la joie comme la tristesse. Sa voix enroule des lettres merveilleuses. On ne l’écoute pas – on brûle de l’entendre. J’ai voulu tout revoir, dernièrement, de Lea Massari. Cette splendeur, cette fleur poudrée de sel nocturne, cette actrice incroyable. Je citerai donc, à la va vite, quelques films…L’Avventura, Les Choses de la Vie, Les Rendez-vous d’Anna. Continuer la lecture de « Rendez-vous manqués – Lea Massari, Fabio Viscogliosi, Michel Leiris »

Catégories billet d’humeurÉtiquettes , , , , ,

La stagione è gia passata *

Au sujet de Rococo, de Fabio Viscogliosi (2019, Objet Disque)

C’est un disque sorti il y a longtemps déjà, au milieu de l’automne 2019. C’est une musique qui écrit l’entre-deux, l’entre-deux saisons par exemple. Une musique de fin d’été qui réactive en moi, à chaque écoute, de façon nette et immédiate, la mémoire et les images d’un lac. Continuer la lecture de « La stagione è gia passata * »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Grand Veymont, Persistance et changement (Objet Disque)

grand veymontGrand Veymont, aussi mirifique que son nom, nous tenait la main depuis deux ans et deux très beaux disques aux plages faites des plus sûrs matériaux, Terry Riley et Stereolab — et tout ce que ça implique — en grossier résumé. Des matériaux qui avaient pour unique défaut de dicter parfois trop visiblement la structure du bâtiment et l’écoute de l’auditeur, sans que ce dernier puisse toujours les oublier au profit de l’écriture du duo. Il fallait prendre le temps, s’immerger, laisser résonner les échos inconnus, et rencontrer alors des hymnes de poche planqués sous le décor, des chants plutôt que des chansons, qui donnaient invariablement envie d’enchaîner avec Albert Ayler dans le casque ou les enceintes. Continuer la lecture de « Grand Veymont, Persistance et changement (Objet Disque) »

Catégories chroniquesÉtiquettes , , , ,

Jérôme Minière, Une clairière (Objet Disque)

Jérôme Minière, Une clairièreUn objet, le disque, un label qui porte ce nom et dont chaque piste de chaque sortie comporte une chanson : gageure impensable, affrontée, relevée. Écrivons-le, Rémy Poncet est indispensable comme musicien avec Chevalrex, il est crucial comme patron de label avec Objet Disque. Chaque sortie, chaque réédition (Perio !) : les yeux fermés. Ça prendra peut-être – toujours – du temps, on aimera ou non, on ne sera jamais indifférent, mais chacun des disques qu’il donne à écouter est important.

Cela dit, notre objet Jérôme Minière cavale, depuis des débuts sur un autre de ces labels historiques – c’était Lithium, il y a vingt ans, c’était presque une scène, c’était presque ce qui est presque en train d’advenir de nouveau –, un peu loin de nous mais près de nombreux autres, outre-Atlantique, outre-théâtre, outre-livre. Continuer la lecture de « Jérôme Minière, Une clairière (Objet Disque) »