Catégories interviewÉtiquettes , , , , ,

Sous la table d’Arlt

Arlt
Arlt / Photo : Marie Losier

On n’avait pas envie de faire une interview promo sur Turnetable. Pas envie de recueillir le lexique de Sing Sing tels des ethnologues consciencieux (lisez ce qu’il écrit, partout, tout le temps, c’est mieux). Pas envie de laisser Eloïse Decazes rester au chaud chez elle ou glisser dans le silence. Non : on les voulait ensemble, sans contrainte ni confort, pour voir comment ces deux êtres humains, branchés l’un à l’autre depuis quinze ans, finissent encore et toujours par se changer en cette entité qu’on appelle Arlt – pour peu qu’on arrive à le prononcer.

Continuer la lecture de « Sous la table d’Arlt »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Arlt, Turnetable (Objet Disque)

Qui écoute Arlt ?
Qui écoute Arlt, ici, aujourd’hui, en l’occurrence, pour de vrai ?
C’est une histoire ici, en l’occurrence, donc, de fous.
De maîtres fous, que l’on rencontre.
J’ai rencontré la musique de ce duo par le travail, et ça fait sens, et par un livre, une fois est coutume parfois, il y a longtemps, un certain temps avant que la prose lumineuse de Sing Sing, auteur-compositeur-co-interprète de la géométrie variable à noyau dur appelée Arlt, l’autre moitié de l’atome étant Éloïse Decazes, n’imprègne sensiblement qui s’aventure à écrire sur et autour de Arlt, de foules de métaphores burlesques. Continuer la lecture de « Arlt, Turnetable (Objet Disque) »

Catégories avant-premièreÉtiquettes , , ,

« Le Village », extrait du nouvel album de Arlt

Ça ne se décide pas, ces choses-là. Quand on n’entend plus la manière et qu’on entend la chanson. Peut-être que la basse aide, ou la pente, même si la pente fait un peu des histoires dont on se moque quand on écoute une chanson, mais bon, cette pente, ce n’est pas n’importe quelle pente, c’est la pente d’en face, Thiers, on y vit ou on n’y va pas, à moins de connaître quelqu’un qui connaîtrait quelqu’un qui.

Dans les montagnes thiernoises.

Gamin je faisais du vélo sur les pentes d’en face, celles qui descendent de la plaine de Laschamps. En voilà une belle jambe, toujours moins belle que l’invraisemblable chanson Le Village par Arlt, que voici clippée en avant-première “par un ami” (NDLR:  Bertrand Belin, pour le citer). Les deux n’ont jamais si bien chanté, joie des voix qui vieillissent et se posent dans les dix directions.

Un album est à venir, s’il est aussi beau que cet extrait, il sera le meilleur, comme chacun des autres. Ce n’est pas une mince affaire de s’employer autant à la beauté.


Arlt Turnetable ObjetDisqueTurnetable, le nouvel album de Arlt paraîtra le 20 mai prochain chez Objet Disque.

Catégories interviewÉtiquettes , ,

L’enfance de l’Arlt

Arlt
Arlt

Duo à géométrie variable composé d’Eloïse Decazes et Sing Sing, Arlt s’ingénie depuis son premier album La langue (2010) à faire entrer des carrés dans des cercles. A l’occasion de la parution de Soleil enculé, leur sixième album, nous avons tiré les vers du nez de Sing Sing – chanteur, guitariste et compositeur de cet Arlt brut qui nous chamboule tant – au sujet de son écriture, l’enregistrement du disque en mode live et ses influences divines. Retrouvailles avec la parole enivrante d’un artiste passionné, érudit et sauvage à sa manière. Continuer la lecture de « L’enfance de l’Arlt »