Catégories liveÉtiquettes , , , , ,

Special Friend en live chez vous, maintenant.

Deux choses essentielles réunies en une seule, que demande le peuple ? Dans le cadre unique du Musée des beaux-Arts d’Angers, Special Friend ont déployé leur petit bazar sonique pour une session live filmée par Capharnaüm, dont on avait déjà apprécié la session acoustique d’En Attendant Ana ou le mini concert de La Houle il y a quelques mois. Trois morceaux c’est peu, mais le duo franco-américain que nous avions invité aux côtés de Lispector à l’Espace B (RIP) en 2019 tient ses promesses, au moment de la sortie de leur premier album qu’on vous avait proposés en écoute avant sa sortie chez Howlin Banana et Hidden Bay records fin mars. Erica et Guillaume excellent dans cette slow pop à guitare qu’on éspère revoir vite en vrai.

Catégories borne d'écouteÉtiquettes , , , ,

Exclu : “Ennemi commun”, le premier album de Special Friend (Howlin’ Banana / Hidden Bay records)

Special Friend
Special Friend / Photo : Coralie Gardet

Deux ans déjà, qui donnent pourtant le sentiment d’avoir traversé une décennie. Nous invitions alors Lispector à l’Espace B à Paris, et découvrions en première partie un groupe auquel nous avions consacré un Sous Surveillance, et qui venait tou juste de sortir leur debut EP chez Buddy Records, Gravity Music, Hidden Bay et Howlin’ Banana. A deux, ils jouaient leur shoegaze lunaire au parfum d’Electrelane, Erica Ashleton à la batterie / voix et Guillaume Siracusa à la guitare / voix, dans un dispositif à la simplicité élémentaire aussi spontané que touchant. La seconde étape est désormais franchie avec ce premier album, Ennemi Commun. Vincent Hivert (En Attendant Ana, Belmont Witch) leur prête main forte l’été dernier, pour l’enregistrer sur un Tascam 8 pistes, dans la maison de leur amie Tara Clamart à Montreuil. Cette fois, le travail sur les harmonies de voix s’est affiné, et guitares et claviers se superposent, toujours sur des structures aussi dépouillées, entre slowcore et noise pop. Onze titres qui vous sont offerts à l’écoute ici et dans le player ci-dessous avant leur sortie officielle cette fin de semaine, à nouveau sur les labels Hidden Bay et Howlin’ Banana. Continuer la lecture de « Exclu : “Ennemi commun”, le premier album de Special Friend (Howlin’ Banana / Hidden Bay records) »

Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , ,

Sous Surveillance : Walk Home Drunk

Walk Home Drunk
Walk Home Drunk

Qui ?

Walk Home Drunk est composé de Daniel, moitié de Docks qui joue avec Robin et Jeronymous pour cet EP.

Où ?

Toulouse, ville Rose.

Continuer la lecture de « Sous Surveillance : Walk Home Drunk »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , , , ,

Cindy, Free Advice (Paisley Shirt, Mt.St.Mtn., Tough Love, Hidden Bay)

En cette fin d’année, il est plus que légitime de rendre une nouvelle fois hommage à Glenn Donaldson. Outre ses trois albums (dont le renversant You Might Be Happy Someday) et son très bel EP qui ont adouci 2020, ainsi que la magnifique reprise de The Monkees qu’il nous a offerte, il s’est aussi illustré comme un précieux prescripteur. Ainsi, c’est au détour de sa brève (mais essentielle) rubrique Failure Of All Pop sur le site Free Form Freakout que nous avons découvert le catalogue du label franciscanais Paisley Shirt et parmi celui-ci, la précieuse cassette du Free Advice de Cindy. Un disque qui a depuis reçu de nombreux suffrages dans nos rangs et ailleurs au point d’être édité en vinyle chez Mt.St.Mtn. et de profiter ces jours-ci d’une distribution européenne par l’intermédiaire du label britannique Tough Love. Continuer la lecture de « Cindy, Free Advice (Paisley Shirt, Mt.St.Mtn., Tough Love, Hidden Bay) »

Catégories avant-premièreÉtiquettes , , ,

Clip : “Only Hours Roam” de Jaromil Sabor (Hidden Bay / Safe In The Rain)

Du côté de Bordeaux, Jaromil Sabor n’en est plus à ses premiers pas discographiques, bien au contraire. Il suffit d’aller jeter une oreille sur son Bandcamp, pour découvrir le parcours musical de ce jeune homme, Loïk Maille dans le civil, qu’on peut trouver aussi bien sur le devant de la scène qu’en coulisses, où il travaille au mixage d’albums dont Os Noctambulos, récemment sorti chez Buddy Records. Pour The Sun Inside, nouvel album – le cinquième déjà, si nos comptes sont bons – prévu pour le printemps prochain chez Hidden Bay et Safe In The Rain, il évolue progressivement du garage et psych rock de ses débuts vers une pop lo-fi qui s’aventure vers une folk douce et rêveuse, comme ce premier single en témoigne. Only Hours Roam, et la chaleur qui nous manquait s’installe dans nos petits cœurs endoloris.