Catégories À écouterÉtiquettes , , ,

Le nouveau single de The Reds, Pinks and Purples : “The Record Player and The Damage Done”

« Ce qui n’est pas déchirant est superflu, en musique tout au moins. » La phrase est de Cioran mais elle illustre à merveille la nouvelle chanson de Glenn Donaldson, et dans une très large mesure tout ce qui existe sous le nom de The Reds, Pinks & Purples. The Record Player and The Damage Done – qui ressemble à s’y méprendre à une lettre d’intention – est un hommage nostalgique à toutes ces chansons qui nous ont bouleversés sans avoir la moindre expérience du vécu qu’elles accompagnent. « Je n’écris pas toujours consciemment, mais je peux tenter une interprétation de cette chanson. Pour moi, elle parle du pouvoir spirituel des disques. Je suis sûr que tu connais The Needle and The Damage Done. J’ai simplement remplacé l’héroïne par les disques. J’imagine donc qu’il y a une part d’humour noir… Mais aussi, plutôt qu’une révolution politique ou spirituelle, je préfère un morceau dévastateur qui signifie quelque chose pour moi et qui me sauvera la vie. Ironiquement, donc, mon besoin de musique est aussi spirituel. »

Uncommon Weather de The Reds, Pinks & Purples sortira chez Tough Love Records / Differ-Ant le 9 avril 2021. Continuer la lecture de « Le nouveau single de The Reds, Pinks and Purples : “The Record Player and The Damage Done” »

Catégories billet d’humeurÉtiquettes , , , ,

“Smoke and Mirrors” d’Alex Lee Moyer

Compte-rendu du documentaire sur l’affaire Ariel Pink lors de sa sortie en… 2022.

Un an après les événements du Capitole, peut-on vraiment dire que l’on connait désormais le fin mot de l’histoire ? Smoke and Mirrors (que l’on pourrait traduire par Le Miroir aux alouettes), le documentaire aux nombreux niveaux de lecture d’Alex Lee Moyer diffusé à partir de lundi 24 janvier 2022 sur Amazon Prime, s’avère être l’une des grandes mystifications postmodernes de la culture populaire, et soulève plus de questions qu’il n’apporte de réponses. C’est d’ailleurs là que réside sa principale qualité, au-delà de la duperie merveilleusement orchestrée à laquelle se sont livrés Ariel Rosenberg et John Maus que l’on suit pendant une année, depuis la mise en place du dispositif sous le regard de leur complice et amie réalisatrice Alex Lee Moyer.

Continuer la lecture de « “Smoke and Mirrors” d’Alex Lee Moyer »

Catégories coverÉtiquettes , , , , ,

Amour Courtois reprend “Souvenir Glacé” de Testpattern (inédit)

Artwork : François Dejoie / Photographie : Aurore Bagarry / Traduction obi : Kumi – solo – Okamoto

Je me souviens de la première fois que j’ai écouté une chanson de Joseph Sainderichin. C’était à l’occasion du premier et (pour l’instant) unique concert organisé par Section 26. Le jeune homme, sous le nom de Suoni Sognati, avait pour délicate mission d’assurer la première partie d’une performance mémorable de Jorge Elbrecht au Zorba. Dans la chaleur caniculaire de ce mois de juin 2019 à peine tempérée par la moiteur de la cave dans laquelle il s’est produit, il me reste le souvenir diffus d’une adaptation de La Ballade des dames du temps jadis de François Villon, et surtout d’un univers et d’un courage singuliers. Pour résumer les enjeux, on sentait davantage d’aspirations poétiques qu’un désir de coolitude, ce qui est forcément bon signe. Depuis, le même Joseph, toujours seul mais désormais derrière le nom d’Amour Courtois, ne cesse de m’impressionner.

Continuer la lecture de « Amour Courtois reprend “Souvenir Glacé” de Testpattern (inédit) »

Catégories coverÉtiquettes , ,

Nos reprises inédites du jeudi, un florilège.

Visuel : Pauline Nuñez
Visuel : Pauline Nuñez

Série à la périodicité (parfois) hasardeuse, notre Jeudi Cover nous tient beaucoup à cœur. Elle nous a paru comme une évidence à la suite de Approaching Perfection, l’album hommage que nous avons spontanément initié à la mémoire de David Berman. Ainsi, chaque semaine, nous tentons de publier une reprise inédite d’un artiste que nous aimons en lui laissant un choix total sur l’objet, la fin et les moyens. Étonnamment, et malgré la somme de travail que cela représente, de nombreux musiciens se sont déjà pliés au jeu en rendant leur version d’une chanson qu’ils admirent – probablement parce que ces derniers, comme nous tous, ont découvert des artistes par l’intermédiaire d’adaptations de chansons méconnues. Cette chaine nous semble l’une des plus belles qu’a offerte la pop depuis ses début et demeure à nos yeux un perpétuel sujet d’émerveillement. Voici donc quelques exemples de notre modeste contribution à cette grande histoire de transmission en 22 morceaux choisis.

Avec Matt Fishbeck (Joy Division), Christian Quermalet / Matthieu Malon / Nicolas Falez (Silver Jews), Joseph Fisher (Dame Vera Lynn), The Reds, Pinks & Purples (Monkees), Bill Baird (Gainsbourg), Ela Orleans (Jacno), Radio Hito (Brigitte Fontaine), eGGs (Television Personalities), Matt Fishbeck (Durutti Column), Sinaïve (Curtis Mayfield), Elg (Jim O’Rourke), The Stroopies (Wire), Julien Gasc (The Moments), Manson’s Child (Television Personalities), Herman Düne (Valerie June), R E Seraphin (Wipers), Vika Orline (Etienne Daho), Kim (Section 25), Bernardino Femminelli (Régine), Samara Lubelski (Love), Renard Empaillé (Mariah Carey).

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , , , ,

Cindy, Free Advice (Paisley Shirt, Mt.St.Mtn., Tough Love, Hidden Bay)

En cette fin d’année, il est plus que légitime de rendre une nouvelle fois hommage à Glenn Donaldson. Outre ses trois albums (dont le renversant You Might Be Happy Someday) et son très bel EP qui ont adouci 2020, ainsi que la magnifique reprise de The Monkees qu’il nous a offerte, il s’est aussi illustré comme un précieux prescripteur. Ainsi, c’est au détour de sa brève (mais essentielle) rubrique Failure Of All Pop sur le site Free Form Freakout que nous avons découvert le catalogue du label franciscanais Paisley Shirt et parmi celui-ci, la précieuse cassette du Free Advice de Cindy. Un disque qui a depuis reçu de nombreux suffrages dans nos rangs et ailleurs au point d’être édité en vinyle chez Mt.St.Mtn. et de profiter ces jours-ci d’une distribution européenne par l’intermédiaire du label britannique Tough Love. Continuer la lecture de « Cindy, Free Advice (Paisley Shirt, Mt.St.Mtn., Tough Love, Hidden Bay) »

Catégories mixtapeÉtiquettes

Le club du samedi soir #28 : En attendant la reprise, Vol. 3

Les Sopranos rejouent Le Parrain 3

Pour la plupart, 2020 aura été l’année du sempiternel, de la temporalité d’enfer, de l’éternel recommencement, du dimanche ininterrompu et de la mise en abîme. Pour autant, à y regarder de plus près, dans cette longue succession du même, un curieux phénomène s’est joué. Chaque jour n’étant pas l’exacte copie du précédent, mais le fruit d’une lente et subtile altération, comme ces photocopies de photocopies successives qui laissent entrevoir un spectre dans le décor d’origine délavé au fil du processus. Je reste curieux de savoir vers quelle folie ce confinement prolongé aurait fini par nous plonger – mais peut-être aurons-nous la chance de le savoir en 2021…
Pour en finir avec 2020, voici une sélection de reprises choisies pour leur qualité de perversion du modèle original et vaguement ordonnées pour mimer la progression vers l’absurde que nous avons connue jour après jour, semaine après semaine et mois après mois.

Continuer la lecture de « Le club du samedi soir #28 : En attendant la reprise, Vol. 3 »

Catégories seasons greetingsÉtiquettes , ,

Matt Fishbeck reprend “12 DAYS OF XMAS” (inédit)

Nous étions sans nouvelle de Matt Fishbeck depuis quelques mois. Comme à son habitude, le dandy californien, véritable maître de l’impromptu se rappelle à notre souvenir lorsqu’on s’y attend le moins. Ainsi, Christophe Basterra et moi-même avons reçu simultanément cette reprise de chanson de Noël à 12h04 précisément, soit à 3 heures et 4 minutes dans la nuit de Noël de l’espace-temps Fishbeckien.

Continuer la lecture de « Matt Fishbeck reprend “12 DAYS OF XMAS” (inédit) »

Catégories coverÉtiquettes , , ,

Samara Lubelski reprend “¡Que Vida!” de Love (inédit)

Photo : Lisa Biedlingmaier

“J’ai assouvi un plaisir de fan en reprenant ¡Que Vida! de Love. Un morceau en apparence enjoué et fantaisiste, mais les paroles sont piquantes et, au-delà de ça, il y a la voix douce et la posture assurée d’Arthur Lee, et comme toujours, les arrangements magnifiques, qui atteignent dans ce cas, une pop au sens littéral. Extrait de Da Capoqui a toujours semblé être l’album de transition de Love entre le garage à la pop sans son apparat le plus entier – c’est la même chose – ¡Que Vida! est un des indices qui montrent ce qu’on pourra attendre de Forever Changes. Je l’ai enregistré à la maison dans le Lower East Side à NYC pendant ces cycles de répétition infinie, et concrétisé avec l’aide de mon collaborateur de toujours Moritz Finkbeiner (Metabolismus et Monsieur Morio). Depuis sa ville natale de Stuttgart, il ajouté les pistes d’orgue, de Pianet, de glockenspiel et les cloches de Noël. Les photos ont été prises en 2010 par Lisa Biedlingmaier au Wagon à Stuttgart, en Allemagne, le dernier jour d’une tournée européenne avec Moritz Finkbeiner, Werner Nötzel et Josh Stevenson (tous deux absents de la photo).”

Continuer la lecture de « Samara Lubelski reprend “¡Que Vida!” de Love (inédit) »