Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Lucille Furs, Another Land (Requiem Pour Un Twister)

On en revient, une fois de plus, à l’époque – la fin des années 1970 – où Paul Weller se trimbalait avec cette pancarte autour du cou, en réponse aux accusations d’une certaine presse britannique lui reprochant déjà d’être allé piocher sa garde-robe et ses références musicales parmi les archétypes remisés du mouvement Mod : “ How can I be a fucking revivalist when I’m only eighteen ? ”

Continuer « Lucille Furs, Another Land (Requiem Pour Un Twister) »

Catégories transmissionÉtiquettes , , , , , , , ,

Transmission #3 — Spéciale Independant Label Market

Spéciale Independant Label Market.
Émission du 07 octobre 2018.
Avec Thomas Schwoerer, Xavier Mazure, Nicolas Plommée et Alexandre Gimenez-Fauvety.

Continuer « Transmission #3 — Spéciale Independant Label Market »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Vinyl Williams – Opal (Requiem Pour Un Twister)

Vinyl WilliamsDepuis quelques années, le revival psychédélique nous gratifie de disques plus ou moins réussis. Comment renouveler un genre musical qui cumule déjà plus d’un demi-siècle d’histoire, avec ses propres codes et ses icônes ? Parmi les réussites, il y a eu Thee Oh Sees et le tourbillon garageux ; plus récemment, Kikagaku Moyo et la scène japonaise. Continuer « Vinyl Williams – Opal (Requiem Pour Un Twister) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Triptides, Visitors (Requiem Pour Un Twister)

TriptidesTout est joué depuis bien longtemps, c’est entendu. Et alors ? Pour qui refuse de restreindre son inextinguible soif de découverte musicale dans un monde et une époque où l’inouï est en voie de disparition, les solutions ne sont pas nombreuses. En l’occurrence, il n’y en a probablement que deux – pas forcément incompatibles d’ailleurs : investir dans une énième réédition modérément augmentée de  Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band ou de Forever Changes pour tenter de dénicher, au détour d’une piste alternative ou d’un mix inconnu, les effluves de l’inédit, seules susceptibles de procurer à ceux qui sont nés trop tard la sensation de la découverte rétrospective d’un chef d’œuvre mille fois ressassé. Ou bien écouter Triptides. Continuer « Triptides, Visitors (Requiem Pour Un Twister) »