Catégories playlistÉtiquettes , ,

Elefant 30 : It might as well be… Spring

Spring, c’est une drôle d’histoire, vous savez. Une drôle d’histoire qui a duré six ans, six années ponctuées de rires, de pleurs, d’engueulades, de réconciliations, de rencontres essentielles, de confessions, de voyages. Paris, Madrid, Londres, Majorque, Berlin, Getafe, Barcelone, Brighton, San Sebastian, Bilbao, Tours, Saragosse, Benicassim, Hambourg, Valence, Santander, Murcie, Versailles… Six années qui vous offrent plus de souvenirs que toute une vie. Continuer « Elefant 30 : It might as well be… Spring »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , , ,

Attic Lights, Love In The Time Of Shark Attacks (Elefant)

¡ Elefant 30 !

Attic Lights, Love In The Time Of Shark AttacksUne fois de plus, sans qu’on ne parvienne jamais à en percer les mystères, les flux musicaux transatlantiques semblent avoir miraculeusement franchi les océans pour resurgir, au mépris de toute cohérence géographique, au beau milieu des hautes terres écossaises. C’est en effet depuis une improbable enclave américaine édifiée en plein Glasgow qu’Attic Lights publie aujourd’hui son troisième album, le deuxième pour le compte du label espagnol Elefant – dont nous fêtons les 30 ans -, histoire de brouiller définitivement toute forme de cohérence spatio-temporelle.

Continuer « Attic Lights, Love In The Time Of Shark Attacks (Elefant) »

Catégories dossierÉtiquettes , , ,

Elefant Records 30 : Le Mans

Elefant Records Le Mans
Benicassim août 95 / Photo : Michelle Pavlou

Pour mieux fêter cette année les 30 Ans d’Elefant Records (petit label madrilène devenu grand, dirigé par l’infatigable Luis Calvo, soutenu depuis toujours par Montse Santalla), Section26 va multiplier cette année les articles racontant les destinées improbables de certains artistes, disques et autres petites choses liées à la passion musicale. Il était a priori impensable de ne pas commencer cette série par Le Mans, qui fut longtemps le groupe totémique de la structure ibérique. Continuer « Elefant Records 30 : Le Mans »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

The Last Detail, The Last Detail (Elefant Records)

Le terme de perfection pop figure depuis trop longtemps au registre des poncifs de la critique musicale pour que l’on songe à l’utiliser sans quelques précautions réticentes. D’autant plus que, la plupart du temps, il en est venu à qualifier des œuvres où la recherche pointilleuse de la reconstitution historique et le respect compassé des formats canoniques de la chanson finissent par étouffer les velléités d’expression personnelle et spontanée. Nulle trace de ce type de dévotion stérile à un âge d’or supposé sur ce premier album de The Last Detail, porté par le souffle combiné de deux inspirations complémentaires et profondément vivaces. Continuer « The Last Detail, The Last Detail (Elefant Records) »