Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

Les Visages – Alba Rohrwacher, Modest Mouse, Catherine Millot

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Alba Rohrwacher dans "Sous le ciel d’Alice" de Chloé Mazlo
Alba Rohrwacher dans “Sous le ciel d’Alice” de Chloé Mazlo

Je reviens sur des terres connues et je croise des visages familiers. Ou presque. Ce que dit un visage qui a changé… C’est à chaque fois troublant de voir, des années après, ces détails de blanc, ces confusions de ridules placées, ici ou là. Le temps a le sens des détails, les corps changent et nos conversations aussi. Il demeure pourtant des êtres inchangés ou si peu. C’est fragile et beau, cette intemporalité. Continuer la lecture de « Les Visages – Alba Rohrwacher, Modest Mouse, Catherine Millot »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

Minuit a sonné – David Lapoujade, Francis Lung, Benh Zeitlin

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Wendy de Benh Zeitlin
“Wendy” de Benh Zeitlin

Minuit, Minuit. Cette caresse sur la couverture blanche, quelques traces. Un titre, du bleu et blanc – rien de plus. Des auteurs et autrices, non des moindres. Des lectures essentielles, surtout. Je n’ai rien contre les reprises. Moi-même, actuellement, je reprends et reviens dans les allées d’une librairie. J’avais pourtant juré de ne pas y retourner. Rien ne semble changer en apparence si ce n’est une gigantesque liberté en plus. Continuer la lecture de « Minuit a sonné – David Lapoujade, Francis Lung, Benh Zeitlin »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

L’autre miroir – Flaming Lips, Suzanne Lindon, Richard Brautigan

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Richard Brautigan / Photo : Jim Marshall
Richard Brautigan / Photo : Jim Marshall

Il se cache parfois, derrière une apparence scintillante, un élément nocturne – une partie du miroir fêlée. Nietzsche disait qu’il en fallait de la force, de l’énergie vitale pour composer une tragédie. Je n’ai jamais pris The Soft Bulletin pour un simple disque pop et psychédélique. Je ne l’ai jamais écouté comme on écoute un album de plage. C’est bien plus que cela et grâce au Disquaire Day, certains d’entre vous découvriront l’autre partie du miroir de ce disque. Deux galettes couleur ciment où un puissant venin a été injecté : The Soft Bulletin Companion. Continuer la lecture de « L’autre miroir – Flaming Lips, Suzanne Lindon, Richard Brautigan »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , ,

Voyage, Voyage – Chloé Zhao, Jean Baudrillard, Orchid Mantis

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Frances McDormand dans "Nomadland" de Chloé Zhao
Frances McDormand dans “Nomadland” de Chloé Zhao

Il y a quelques jours, je regardais ce documentaire passionnant concernant Michael Cimino. Jean-Baptiste Thoret, le réalisateur, nous faisait prendre la route pour ainsi dire, cette route immense et large où chaque voyageur peut projeter ses rêves et désillusions. Les paysages, grandioses, ont toujours quelque chose de remarquable et de menaçant chez Cimino. Une pureté, un échec à taire… En découvrant un autre film, celui de Chloé Zhao, j’ai compris à quel point, certains plans, jouent à un éternel retour. Continuer la lecture de « Voyage, Voyage – Chloé Zhao, Jean Baudrillard, Orchid Mantis »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

De beaux lendemains – Claude Sautet, Dark Tea, Joy Harjo

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Nicole Garcia et Yves Montand dans Garçon ! de Claude Sautet (1983)
Nicole Garcia et Yves Montand dans “Garçon !” de Claude Sautet (1983)

C’était le meilleur restaurant de Nantes. Deux frères. Le cadet – un fou – en cuisine, ayant exercé à Londres, en Espagne. Un génie. En salle, le grand. Un anxieux du vin, à la recherche des meilleurs domaines. Son regard bleu glacé voilait une certaine mélancolie. Il lui arrivait de servir, à mon amoureuse, de la bière dans une théière. Il s’interrompait dans une conversation lorsqu’il voyait traverser une jolie femme, place Canclaux. Continuer la lecture de « De beaux lendemains – Claude Sautet, Dark Tea, Joy Harjo »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , ,

L’éternel retour – E.R. Jurken, Frédéric Boyer, Wong Kar-wai

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Happy Together
“Happy Together” de Wong Kar Wai

J’attends, le soir, ton retour. Et pour conjurer la nuit qui tombe, j’écoute Morning Morgantown de Joni Mitchell. Chaque note ressemble à une tombée de glycines, à un dernier rayon de lumière sur le chemin de terre. Je vibre à imaginer tes pas prochains sur cette petite route. Cette attente de toi me fait écouter des tonnes de chansons, des tristes, des belles, quelques ordinaires et celles que je n’écoute pas vraiment, trop embarqué dans mes rêves. Continuer la lecture de « L’éternel retour – E.R. Jurken, Frédéric Boyer, Wong Kar-wai »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , ,

Un conte de Noël – Chilly Gonzales, Frédéric Pajak, Jean Eustache

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Jean-Pierre Léaud dans "Le Père Noël a les Yeux Bleus" de Jean Eustache
Jean-Pierre Léaud dans “Le Père Noël a les Yeux Bleus” de Jean Eustache

« Au revoir la ville entière, la visite est finie. »
Charles Trenet

J’étais, là, dans mes derniers jours nantais. L’appartement vide, juste un poste radio et quelques cartons à refermer. Fenêtre sur un ciel pur et bleu – la neige, les nuits profondes cisaillées par des néons multicolores, la buée sur les vitres, les parfums de cannelle, les lourdes écharpes enroulant des visages aux joues en feu et la Loire aux reflets vert-givré… tout cela, c’est un vague souvenir. Continuer la lecture de « Un conte de Noël – Chilly Gonzales, Frédéric Pajak, Jean Eustache »

Catégories affichage libreÉtiquettes , , , , , , , ,

La note essentielle – Nick Cave, Henry David Thoreau, Jacques Doillon

Collage sauvage et de mauvaise foi de l’actualité culturelle de la semaine

Nick Cave
Nick Cave, sur la pochette de “The Firstborn Is Dead” (1985)

On ne devrait se dévouer qu’à l’essentiel, au mot juste, à la note intime – au visage aimé. Lou Reed a tourné, toute sa vie, autour des trois mêmes accords. Et pourtant, que de belles chansons. Je me souviens de Michel Serrault, dans Nelly et Monsieur Arnaud, se séparant de l’ensemble de sa bibliothèque ou presque, ne gardant qu’une étagère. Il avoue – toute sa vie ne tient qu’à ces quelques livres. La vie amène trop de dispersions et de mensonges. Je repense à ma propre expérience, cerclée de lumières et d’errance, à ces trois dernières années sombres qui ont failli me faire perdre le mot juste, la note intime et le visage aimé. Continuer la lecture de « La note essentielle – Nick Cave, Henry David Thoreau, Jacques Doillon »