Catégories playlistÉtiquettes ,

LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE FÉVRIER 2022

Sommes-nous bloqués dans une ère définitivement anxiogène ? Conflits armés, pandémie, politique, environnement, tout part à vau-l’eau. A notre microscopique niveau, tentons d’éclaircir le ciel avec de la musique. Ce mois, rien n’a faibli, et d’Andy Shauf à Big Thief en passant par Rolling Blackouts Coastal Fever, ou plus proche de nous à Fontanarosa, Lesneu ou Jacques, les nouveaux disques nous font espérer un monde meilleur. C’est toujours ça de pris.

Écoutez cette playlist sur votre plateforme favorite : YouTube, Deezer, Spotify ou en version mixée sur Mixcloud. Et aussi, sur agnès b. radio.

NDLR : Les playlists Deezer et Spotify ne comportent pas l’intégralité des titres de cette sélection.

Continuer la lecture de « LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE FÉVRIER 2022 »

Catégories playlistÉtiquettes

LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE JANVIER 2022

Nouvelle année, vieilles conditions de vie ? Pas forcément, si l’on s’échappe avec un peu de pop moderne. Ici, on trouvera certainement un bon nombre de morceaux créés en phase d’isolement, de restrictions, mais pas de manque d’inspiration. L’alignement des étoiles (Cat Power, Aldous Harding, Cate Le Bon) s’avère des plus réjouissant, quand aux comètes filantes plus proches de nous (Clara Le Meur, Ellah A Thaun), elles semblent scintiller avec pas mal de prestance. Une belle projection pour l’avenir, non ?

Écoutez cette playlist sur votre plateforme favorite : YouTube, Deezer, Spotify ou en version mixée sur Mixcloud. Et aussi, sur agnès b. radio.

NDLR : Les playlists Deezer et Spotify ne comportent pas l’intégralité des titres de cette sélection.

Continuer la lecture de « LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE JANVIER 2022 »

Catégories playlistÉtiquettes , , ,

LA PLAYLIST BEST OF 2021

Pour clôturer ces festivités et l’année désormais écoulée, nous avons remplacé durant la trêve des confiseurs de décembre notre playlist de nouveautés mensuelle par un best of de l’année. Un dernier coup d’oeil dans le rétroviseur, passons à la suite sans trop se retourner et regardons devant nous, comme depuis un certain temps, au jour le jour. On fonce et on verra après. Très belle année de la part de toute l’équipe de Section26.

Écoutez cette playlist sur votre plateforme favorite : YouTube, Deezer ou Spotify et en version mixée sur Mixcloud. Et aussi, sur agnès b. radio.

NDLR : Les playlists ne comportent pas l’intégralité des titres de cette sélection.

Continuer la lecture de « LA PLAYLIST BEST OF 2021 »

Catégories Chronique en léger différé, chronique nouveautéÉtiquettes , , , ,

Dean Wareham, I Have Nothing to Say to the Mayor of L.A. (Double Feature Records)

Dean Wareham

Pendant de nombreuses années, Dean Wareham a été une icône new-yorkaise. Une icône d’abord musicale : étudiant à la Dalton School de New York, il rencontre Damon Krukowski et Naomi Yang avec qui il forme, en 1987, à l’université Harvard, Galaxie 500. Quatre ans et trois chefs-d’œuvre plus tard (Today, 1998 ; On Fire, 1989 ; This is Our Music, 1990), le groupe se dissout et Wareham recrute un ex-The Feelies et un ex-The Chills pour fonder Luna, deuxième trio mythique. A partir de 2005, tout en composant pour lui-même ou aux côtés de sa femme Britta Phillips pour le duo Dean & Britta, il s’impose aussi dans le cinéma indépendant new-yorkais : des réalisateurs purement brooklyniens comme Noah Baumbach ou Greta Gerwig font appel au couple pour composer la bande originale de leurs films, et il apparaît en tant qu’acteur dans une dizaine de films et séries (y compris, entre deux réalisations pointues, un épisode de New York, police judiciaire). De quoi régulièrement oublier que depuis 2013, c’est dans la capitale-même du cinéma, Los Angeles, qu’il évolue. Son nouvel album, le troisième en solo, est là pour nous le rappeler.

Continuer la lecture de « Dean Wareham, I Have Nothing to Say to the Mayor of L.A. (Double Feature Records) »

Catégories playlistÉtiquettes , ,

LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE DÉCEMBRE 2021

Feu d’artifice final pour une année résolument compliquée. Alignés comme une configuration astrale prometteuse, nos hérauts (Spiritualized, Dean Wareham, Jarvis), ceux en passe de le devenir (Cate Le Bon, Exek) et ceux qui les côtoient avec grandeur et style dans cette fournée hivernale à écouter au chaud, le temps que tout cela passe.

Écoutez cette playlist sur votre plateforme favorite : YouTube, Deezer ou Spotify et en version mixée sur Mixcloud. Et aussi, sur agnès b. radio.

NDLR : Les playlists Deezer et Spotify ne comportent pas l’intégralité des titres de cette sélection.

Continuer la lecture de « LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE DÉCEMBRE 2021 »

Catégories playlistÉtiquettes , ,

LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE NOVEMBRE 2021

Les feuilles tombent et les affaires reprennent. A la queue-leu-leu, nos chers indépendants nous donnent de leurs nouvelles et guess what, elles sont excellentes. Grouper, Cate Le Bon, Laetitia Sadier, The Wedding Present pour les plus confirmés, et une foule de nouveaux venus tout aussi attachants. Toi aussi, choisis ton nouveau coup de cœur.

Écoutez cette playlist sur votre plateforme favorite : YouTube, Deezer ou Spotify et en version mixée sur Mixcloud. Et aussi, sur agnès b. radio.

NDLR : Les playlists Deezer et Spotify ne comportent pas l’intégralité des titres de cette sélection.

Continuer la lecture de « LA PLAYLIST DES NOUVEAUTÉS DE NOVEMBRE 2021 »

Catégories interviewÉtiquettes , , ,

Shame – La scène dans la peau

Shame
Shame, le 25 septembre 2021 au festival Lévitation à Angers / Photos : Coralie Gardet

A ce jour, mon meilleur concert reste celui de Shame, le 23 avril 2018, à la Maroquinerie. L’énergie de Charlie Steen et de ses quatre compères londoniens, transmise à un public en furie, s’était chez moi muée en un sentiment de puissance jusqu’alors inconnu, qui avait persisté pendant des heures : sur le chemin pas toujours rassurant du retour, je chantais les airs de Songs of Praise, prête à en découdre avec quiconque oserait m’importuner. Lorsque j’ai eu l’opportunité de les rencontrer le 25 septembre dernier, avant leur passage au Levitation France d’Angers, il m’a semblé évident d’axer notre discussion sur le live. Je me demandais : comment un tel groupe de scène, en pleine explosion, a-t-il survécu aux confinements et aux restrictions de ces mois passés ? Tout d’abord, en publiant en janvier un second album, Drunk Tank Pink, encore plus enragé que le premier, puis en trompant cette faim de spectacle, la leur comme la nôtre, avec Live in the Flesh, un docu-concert filmé au Electric Brixton de Londres en octobre 2020, présentant enfin les versions en sueur de sept de ces nouveaux morceaux.

Continuer la lecture de « Shame – La scène dans la peau »

Catégories interviewÉtiquettes , , , ,

Anika : La fin des compromis

Anika
Anika / Photo : Coralie Gardet

En juillet dernier, Annika Henderson faisait son retour avec un second album, Change, onze ans après celui qui avait fait connaître son nom en 2010, Anika. Alors journaliste politique entre Londres et Berlin, où elle vit désormais, l’Anglaise de Surrey avait répondu à l’appel de Geoff Barrow, membre fondateur de Portishead, à la recherche d’une chanteuse pour un projet encore jeune à l’époque, BEAK>. Neuf titres, dont sept reprises, de Bob Dylan, Ray Davies ou Yoko Ono, étaient nés de cette rencontre. La voix grave et sépulcrale d’Anika, souvent comparée à celle de Nico, assortie d’arrangements entre post-punk et dub, avait soufflé un vent froid mémorable sur ces grands classiques des années 1960. C’est sans surprise qu’on la retrouvait, en 2016, signée sur le plus sombre des labels indés, Sacred Bones, en meneuse du groupe Exploded View. Aujourd’hui, ce sont ces deux maisons, Sacred Bones et Invada, le label de Barrow, que la chanteuse a choisies pour publier son dernier album, son plus personnel et intime. Elle nous parle de son processus de création et de sa manière de le diriger, sans compromis, dans un entretien accordé fin septembre à Angers, quelques heures avant sa performance au Levitation France.

Continuer la lecture de « Anika : La fin des compromis »