Catégories selectoramaÉtiquettes , , , , , , ,

Selectorama : Nick Drunken Broken Arms & His False Dylan Cobb

Photo : Mono Sterio

Originaire de Sheffield où il jouait au sein de son premier groupe garage-psych-country-soul The Jesus Loves Heroin Band, Nick Wheeldon débarque à Paris en 2012, et à depuis su montrer son talent et son hyperactivité auprès de Os Noctàmbulos, Sex Sux, Necessary Separation et autres 39th and the Nortons. Il compose également en solo de magnifiques balades pop qu’il a sorti récemment sur l’album Communication Problems (Mauvaise Foi / Le Pop Club Records). Parallèlement, Nick organise également des concerts sous le nom de Silence Kills à la Pointe Lafayette à Paris ou tout un essaim de groupes ont pu jouer dans cette cave microscopique où les murs suintent déjà de souvenirs mémorables. Durant le premier confinement, Nick à composé seul une série d’albums dont Everybody’s Trying To Fuck, I Just Want To Make Love est le premier à voir le jour. Il s’entoure de quatre compères Bordelais : Stéphane Gillet (Bootchy Temple), Chop (Prêcheur Loup) et Jules (Cockpit) pour l’enregistrement, et décident collectivement du grain à donner à l’ensemble. Ils forment dans la foulée Nick Drunken Broken Arms And His False Dylan Cobb et accouchent de ce brûlot urgent et incandescent qui sent bon l’Angleterre de Billy Childish comme sur Do You, mais aussi la ballade mélodique (Window Shopping) dont lui seul à le secret de composition. Le groupe prévoit de jouer live début 2022, et ne s’interdit pas de composer ensemble… encore un nouvel album. Pour ce Selectorama , Nick et Stéphane nous livrent leurs influences sur dix titres qu’ils ont choisi ensemble. Continuer la lecture de « Selectorama : Nick Drunken Broken Arms & His False Dylan Cobb »

Catégories liveÉtiquettes , , ,

Basic Shapes en live chez vous, maintenant.

Nous vous avions parlés de Basic Shapes, ce quatuor post punk et garage de Montreuil-sous-Bois dans un Sous Surveillance il y a quelques mois. Faute d’avoir pu défendre dignement sur scène leur huit titres Clockwork Organs paru chez Polaks Records fin juin de cette année, le groupe exécute, dans l’atelier du batteur à Mozinor, une session fidèle à ce que l’on retrouve sur disque. Ces quatre titres tendus et puissants, enregistrés dans la fournaise de l’été, filmés comme leurs cousins aînés australiens de Eddy Current Suppresion Ring (la plage en moins), raviront les amateu(rices) du genre.

Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , ,

Sous Surveillance : Moth

Moth
Moth / Photo : Isobel Buckley

Qui ?

5 Australien(nes) qui répondent à l’appel suivant :
Mikey (basse)
Veeka (synthétiseurs)
Zoe (batterie)
Darcy (guitare / chant)
Mick (guitare)
Quand on parle de formations Australiennes, on est toujours obligé de mentionner les ramifications, les cinq lascars officiant également bon nombre d’autres groupes comme Bin, Gonzo, Kosmetik, Body Maintenance, Alien Nosejob (formation live seulement) ou Floyd Cox.

Où ?

Après une adolescence passée à Ocean Grove (au sud de Geelong dans le Victoria), le groupe réside dans Ascot Vale dans le nord de Melbourne.

Continuer la lecture de « Sous Surveillance : Moth »

Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , ,

Sous Surveillance : Basic Shapes

Basic Shapes / Photo : Laurca

Qui ?

Basic Shapes est un quatuor post punk et garage avec en son sein :
François, microphone
Alex, guitare
Laurent, basse
Maël, batterie

Ou ?

Paris et Montreuil-sous-Bois

Continuer la lecture de « Sous Surveillance : Basic Shapes »