Catégories portraitÉtiquettes , ,

Chasse rapide, butin imminent

Maher Shalal Hash Baz

Illustration : Pauline Nuñez

Phénomène discret dévoilé de ce côté du monde par l’entregent de nos amis écossais (Geographic, les Pastels, donc) il y a un peu moins de vingt ans, Maher Shalal Hash Baz sera en concert samedi 17 mars à l’échangeur de Bagnolet dans le cadre du festival Sonic Protest. Personne d’autre que Sing Sing (ARLT), qui a eu l’insigne honneur de croiser le fer avec Tori Kudo et sa bande ne pouvait nous livrer sa vision de l’importance de la chose. De l’événement, même.

Continuer « Chasse rapide, butin imminent »

Catégories portraitÉtiquettes

La grande bellezza

Italo-pop 2017

La pop italienne, comme Capri, c’est fini. Il y a quelques années, je ruminais tristement cette sentence, naïf et résigné. Ce n’était même pas une question de Berlusconisation de la société ou je ne sais quoi – sous Sarkozy, il y a eu de très bon groupes, en France.
Continuer « La grande bellezza »

Catégories portrait

Sr. Chinarro

Ce n’est pas le genre de la maison, et pourtant… Antonio Luque, unique tête pensante du groupe sévillan Sr Chinarro se retourne sur son passé et réunit sur une compilation cinq singles et EP depuis longtemps épuisés, vestiges de sa première vie artistique, alors que l’homme donnait l’impression d’ériger, à chaque nouvelle chanson, le spleen en idéal.

Peut-on décemment broyer du noir sous le soleil andalou ? À l’écoute des dix-huit titres de la compilation Balones Fuera – Epés reunidos (1993-2002), disque “virtuel”, uniquement disponible pour le moment en téléchargement ou streaming – mais je m’occupe d’une pétition et d’une page Facebook pour changer fissa cette situation absurde –, il semblerait que oui.
Continuer « Sr. Chinarro »

Catégories portraitÉtiquettes ,

Felt : une déclaration

Projet né de l’imagination d’un seul homme à la fin des années 1970, Felt reste une sorte d’OVNI dans l’histoire de la pop indépendante britannique. Entre autres raisons à cause de la légende qui voudrait que l’énigmatique Lawrence, qui rêvait de se faire un nom à partir de son seul prénom, ait planifié l’existence de son groupe à géométrie très variable : 10 ans, 10 albums, 10 singles. Dont acte. Ainsi, depuis un dernier concert donné le 19 décembre 1989, Felt continue de susciter passions et vocations, alors que son mentor, réincarné entre temps en Denim puis Go-Kart Mozart, se refuse à toute reformation. Mais peaufine de temps à autres des rééditions, comme en témoignent les… six années passées sur de nouvelles versions à paraître en 2018.
Continuer « Felt : une déclaration »