Catégories playlistÉtiquettes , ,

SECTION26 NEWS#9 : 09.2020

Visuel playlist du mois de septembre 2020 section 26

Est-ce que vous aussi vous pensiez, ce printemps, que tout serait revenu à la normale d’ici septembre ? Que l’on se bousculerait à nouveau dans des caves, en sueur, devant des artistes venus des quatre coins du monde ? Si 2020 nous aura appris quelque chose, c’est la patience, et le cynisme n’aura pas raison de notre curiosité. Ce mois-ci encore, de belles sorties se sont fait remarquer. Nous vous en proposons, comme tous les mois, un assortiment. (Coralie Gardet)

Écoutez en playlist sur votre plateforme favorite :
sur YouTube, sur Deezer ou sur Spotify

1. Fashion Light, The Green Child

Enième projet du toujours excellent Mikey Young, The Green Child — le duo qu’il forme avec Raven Mahon — s’aventure dans le territoire imaginaire et très souvent revendiqué sur lequel régnait Broadcast. Comme le laisse présager cet extrait, on peut dire que ce deuxième album est encore meilleur que le précédent paru en 2018. On y reviendra. (XM)

2. Run & Hide, Jorge Elbrecht

Un nouveau titre de Jorge Elbrecht dans la sélection du mois ? Ca alors ! (XM)

3. Sold My Soul, Cut Worms

Max Clarke aka Cut Worms continue à essaimer les singles de Nobody Lives Here Anymore, son album à paraître le 9 octobre prochain. Sept balades country-folk sont déjà réunies ce mois-ci dans une sortie numérique. Si familier à l’oreille, si accrocheur, on s’empresse de vérifier que Sold My Soul n’est pas une reprise. Ce titre n’a pas été écrit dans les années 1960 ? Soit. (CG

4. Featherweight, Fleet Foxes

Cette semaine sortait Shores, le quatrième album de Fleet Foxes. Un disque ambitieux et érudit qui, s’il contient quelques titres un peu “compilation Starbucks”, recèle également des merveilles comme ce Featherweight “byrdsien”. (PR)

5. Le Queens, Plants and Animals

Après quatre ans d’absence, le trio québécois – qui s’était fait remarquer en 2008 avec le récompensé Parc Avenue – revient avec un très joli morceau en français, assez différent de ses précédents ouvrages. On attend avec impatience la suite… (CG)

6. Say You Love Me Too, Herman Dune

En attendant le nouvel album à paraître le 6 novembre, Say You Love Me Too ravira les fans d’Herman Dune : on y retrouve le talent mélodique, les chœurs et cuivres intelligents, les influences country et la pedal steel… La surprise vient de la voix, qui lorgne parfois moins du côté de la Californie (terre d’adoption de David Ivar) que du New Jersey de Bruce Springsteen. Une prise de risque qui paye. (PR)

7. The Last Exit, Still Corners

Un cinquième album à paraître en janvier 2021 et une nouvelle vidéo pour Still Corners — dreamy and dark. (CM)

8. Banger, La Récré

La Récré est le side project d’Émile Sornin et Cédric Laban de Forever Pavot. Leur second EP sera publié début octobre, en attendant un premier extrait fort convaincant où le duo s’amuse et démontre un savoir-faire certain ! (AGF)

9. Nite Creatures, Joe Wong

La surprise baroque pop de l’année ? Les amateurs de Sagittarius, David Axelrod ou The Millenium devraient y trouver leur compte ; ceux de Jacco Gardner et Maston aussi ! (AGF)

10. Elle a, Mirabelle Gilis et Miossec

Il est parfois sorti quelque chose de beau de ce confinement. Isolés dans leur maison face à la mer, Mirabelle Gilis et Christophe Miossec ont enregistré un EP de 4 titres, où se mêlent leurs voix, leurs souffles amoureux et leurs regards sur ce temps suspendu. Ce morceau, “Elle a”, puise son charme dans sa mélodie enlevée, son violon virevoltant et son texte à la fois amer et lucide. Peut-être que nous avons tout pour être heureux et que nous ne le savons pas. (LB)

11. Asylum, Paradoxant

Paradoxant est le projet solo d’Antoine, bassiste de BRNS, qui sortira son premier album le 13 novembre sur le label bruxellois Humpty Dumpty Records. “Asylum” en écoute, à déguster lové sur son canapé en buvant un thé. (CM)

12. Shades, Good Sad Happy bad

Un nouveau nom et un nouvel album, qui sortira le 16 octobre chez Textile, pour les ex Micachu & The Shapes. “Like the band name the songs are either good, sad, happy or bad and sometimes either slow, fast, heavy or light, and sometimes cold, hot, warm or freezing, and sometimes tasty, nasty, bland or spicy.” déclare le groupe. Un menu alléchant. (CM)

13. Sideways, The Posies

Où il est scientifiquement prouvé qu’un nouveau morceau des Posies peut définitivement vous sauver d’une journée morose. (ÉG)

14. Miss You, Vaguess

Enregistré le mois dernier, Berlin de Vaguess est sorti chez Refry Records. Le morceau “Miss You” nous enchante avec sa basse ronronnante. (VDPJ)

15. Sweet Spot, Spitwash

Spitwash, nouveau venu dans la scène de Brisbane, est composé de membres de différentes formations locales, notamment Louis Forster (oui oui, des Goon Sax). Sweet Spot, single puissant et entêtant paru le 18 septembre, annonce une belle cassette à venir chez Eternal Soundcheck ! (VDPJ)

16. Alphabet, Shame

Un jour, je suis allée voir Shame en concert. La salle était emplie d’une énergie folle, palpable à chaque seconde. Je suis sortie de là avec un sentiment d’invincibilité que je n’avais jamais connu auparavant. Pas que je sois du genre bagarreuse, mais ce soir-là, il n’aurait pas fallu m’embêter. Alphabet me ramène à ce temps là, celui où l’on pouvait partager des émotions presque animales dans des salles de concerts. Are you ready? (CG

17. Sync Or Swim, S:Bahn

Melbourne. S:Bahn revient après deux sorties confidentielles dans les années 1990. On ne peut que remercier Polaks Records pour la sortie ! (VDPJ)

18. Pray, Suuns

Le retour de Suuns avec un EP, Fiction, disponible le 30 octobre chez Secret City Records et Joyful Noise Recordings. Un premier extrait particulièrement addictif, mis en images par Ben Shemie. (CM)

19. Jumping Dead Leafs, Tolouse Low Trax

Nouvel album de Detlef Weinrich (aka Toulous Low Trax), membre du mythique groupe post-rock/kraut/electronica Kreidler, qui perpétue cette tradition psychédélique expérimentale typique de Düsserldorf (scène dont il est issu). Iconoclaste et décomplexé, Jumpig Dead Leafs s’impose comme l’un des disques électroniques les plus inventifs du moment. (VC)

20.Walking Flames (feat. Sampha), Actress

Où l’on peut être rassuré sur l’influence occulte de Bark Psychosis et Hood sur la jeunesse anglaise. (ÉG)

21. The Turning Of Our Bones, Arab Strap

Monstrueux come back avec du cul, des gamètes, du rap mou et un certain allant. Je ne crie pas encore au génie mais je hurle de joie nonobstant. (ÉG)

22. Personified, Optic Sink

Après avoir sorti Couteau Latex, Goner Records frappe encore dans les sorties synthétiques avec ce duo composé d’une membre des Nots ! Décollage prévu le 2 octobre. (VDPJ)

23. Left Bereft, The Shifters

The Shifters reviennent avec ce 2 titres efficace sorti le 11 septembre chez Captured Tracks. Égaux à eux mêmes, ils proposent une pop à relents répétitifs de très bonne facture. (VDPJ)

24. Drama, Thibault

À Melbourne, il n’y a pas que du punk, preuve en est avec ce premier album de Thibault paru chez Chapter Music, groupe composé de membres de Parsnip, Traffik Island. 13 titres d’une pop candide divinement bien exécutés ! (VDPJ)

25. It’s Fate (avec Jad Fair), Chapi Chapo & les jouets électroniques

De brocantes en vide-greniers, le musicien finistérien amasse par centaines des jouets musicaux anciens du monde entier. Son quatrième album s’articule autour des jouets électroniques. C’est dans une marmite multicolore que prend vie Collector, un joyeux ovni qui navigue entre minimal pop, électro pop et punky pop“. Voilà, tout est dit par le label brestois chouchou Music From The Masses qui sortira l’album le 4 décembre. (CM)

26. Outside the Gate (for Bruna), Anna von Hausswolff

Après le maximalisme apocalyptique noir sang de Dead Magic il y a deux ans, Anna Von Hausswolff semble avoir fait vœu de silence sur son nouveau All Thoughts Fly, disque instrumental entièrement dédié à l’orgue. De cette grinçante machine de bois et de plomb, elle tire cette fois-ci de funestes méditations gorgées de drones hantés, comme sur ce final, Outside the Gate (for Bruna), et sa procession d’accords déchirants. (EV)

2 réflexions sur « SECTION26 NEWS#9 : 09.2020 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *