Biche, cerfs et faons

Biche est l’un des trésors cachés de la pop française, combinant une certaine élégance hexagonale (Polnareff, Voulzy, Gainsbourg) au groove chaloupé de groupes indépendants actuels comme Mild High Club, Homeshake ou Infinite Bisous. Depuis quelques années déjà, la formation francilienne enchante les spectateurs lors de concerts fort réussis. Si le groupe a jusqu’ici été discret … Continuer la lecture de « Biche, cerfs et faons »

Le Motel, notre maison.

Le Motel, Ma Maison : était-il possible de trouver un titre qui colle mieux à la compilation d’un bar unique – et à bien des égards irremplaçable – à Paris ? Situé dans le onzième arrondissement, pas très loin des disquaires (et de la Méca), le Motel est depuis onze ans maintenant un  haut lieu … Continuer la lecture de « Le Motel, notre maison. »

En studio avec The Married Monk

En sommeil depuis une décennie, l’entité Married Monk, emmenée depuis toujours par Christian Quermalet, vient se rappeler à nos bons souvenirs avec Headgearalienpoo (tromblonnage approximatif du grand Edgar Allan Poe), un disque aussi surprenant dans son apparition tardive que par son contenu. D’une excellence rare, on y retrouve un songwriting unique en ces terres, et … Continuer la lecture de « En studio avec The Married Monk »

Œ

Le 31 décembre dernier, pour clore 2017 en beauté, nous postions sur notre page Facebook Cause for great optimism des franco-toulousains-russo-équatoriens « Œ ». Un tube collaboratif et power pop du dernier jour de l’année reprenant les mots d’un David Shrigley faux-prêcheur d’optimisme, sous forme d’un vœu. La protéiforme de l’E dans l’O, c’est Olia Eichenbaum … Continuer la lecture de « Œ »

Tara King th., Stellar Fantasies (Moon Glyph/Petrol Chips)

Quinze ans de carrière pour TARA KING th. déjà ! Au trip-hop narcotique des débuts succéda une musique plus organique. 8 (2014), en collaboration avec les Danois d’Halasan Bazar, voyait ainsi la formation auvergnate braconner les terres de Stereolab, Broadcast et leurs héritiers (The Soundcarriers) avec panache, tandis qu’Hirondelle et Beretta (2013) imaginait cadences et … Continuer la lecture de « Tara King th., Stellar Fantasies (Moon Glyph/Petrol Chips) »

Jacco Gardner, Hypnophobia (Full Time Hobby)

Jacco Gardner avait ouvert en grand les portes de son Cabinet Of Curiosities (2013), le public s’y pressa, émerveillé par les beautés baroques qui y étaient exposées. Succès critique autant que populaire, le juvénile batave a aujourd’hui la lourde tâche de donner une suite à cette prouesse sonore, d’une délicatesse inouïe. Hypnophobia (2015) nous entraîne … Continuer la lecture de « Jacco Gardner, Hypnophobia (Full Time Hobby) »