Pulp, Different Class (Island, 1995)

Trop de gens l’ignorent, mais la britpop, terme aussi galvaudé que le Cool Britannia de Tony Blair, serait née à Paris, et plus précisément à la Cigale, un soir d’octobre 1991. Ce n’est pas moi qui l’affirme mais Russell Senior, le violoniste visionnaire de Pulp qui l’écrit dans sa savoureuse autobiographie Freak Out the Squares : … Continuer la lecture de « Pulp, Different Class (Island, 1995) »

Les portraits sepia de John Canning Yates

En 2004, John Canning Yates embarquait ses Ella Guru dans ses obsessions musicales avec The First Album. Publié chez Banana Recordings (où l’on a aussi pu écouter Art Brut), l’album empruntait des chemins balisés par la lumière qui émanent des disques de Low et de Lambchop. Il y a vingt ans, Liverpool écoutait Magic and … Continuer la lecture de « Les portraits sepia de John Canning Yates »

Le classement de la rédaction 2023

Il y a toujours quelque chose de l’artifice à tenter de redonner une cohérence collective à l’addition des préférences individuelles, à tous ces enthousiasmes singuliers et incommensurables que chacun d’entre nous essayons de mettre en mots et de partager le plus régulièrement possible. Pour la sixième année consécutive et, franchement, personne parmi nous n’aurait jamais … Continuer la lecture de « Le classement de la rédaction 2023 »

Lush, Spooky, Split & Lovelife (4AD)

Sept ans après la fin d’une reformation en eau de boudin – les tensions subsistent entre les deux têtes pensantes Emma Anderson et Miki Berenyi –, 4AD, le label anglais qui a donné au post-punk son rang de cathédrale sonique, réédite les trois albums de Lush, groupe qui n’a jamais eu le droit au statut … Continuer la lecture de « Lush, Spooky, Split & Lovelife (4AD) »

Moloko : Le temps, c’était maintenant

À la charnière des XXe et XXIe siècles, il y eut une ribambelle de disques — ou de chansons et/ou remixes – qui ont définitivement démocratisé les influences de la house sur la musique pop (et vice versa). Entre l’inusable Missing d’Everything But The Girl, les productions de The Chemical Brothers ou les tics eighties … Continuer la lecture de « Moloko : Le temps, c’était maintenant »

Selectorama : Jeffrey Lewis

Une fois de plus, Jeffrey Lewis est en tournée. Depuis la fin des années 1990, lorsqu’il a commencé à se produire sur scène aux côtés d’autres pionniers de l’anti-folk comme les Moldy Peaches, l’infatigable troubadour folk-punk new-yorkais ne semble pas avoir pris une minute de repos. Il vient ce mois-ci de sortir Asides & B-Sides … Continuer la lecture de « Selectorama : Jeffrey Lewis »

Blur, The Ballad Of Darren (Parlophone)

On pourrait récrire l’histoire. Fanfaronner. Dire qu’on l’avait prévu depuis les tout débuts. Qu’il y aurait eux et les autres, ces autres toujours derrière, à la traine, ou disparus en moins de temps qu’il ne faudrait pour siffloter l’un de ces refrains qui ne tiendrait pas plus d’une saison. Certains le feront avec un panache … Continuer la lecture de « Blur, The Ballad Of Darren (Parlophone) »