Kim & Cléa, Quelque chose qui me chiffone / Antinomique (autoproduction)

“Chercher à mettre un rond dans un carré / Célébrer l’animal et le manger / Hidalgo dans les limbes à Paris / Y’a du sang dans les fresques d’Annie” Il n’est jamais trop tard : je découvre en ce moment l’objet idéal de ma vocation tardive de rock-critique (et de Monsieur Du Snob, un peu) … Continuer la lecture de « Kim & Cléa, Quelque chose qui me chiffone / Antinomique (autoproduction) »

Kim reprend “Looking From A Hilltop” de Section 25 (inédit)

Kim est toujours en feu, on vous rassure. Le confinement semble avoir décuplé les activités de ce touche-à-tout passionné et volubile : entre son Super Pizza Club (joignez-vous à la fête via FB) où il fomente un album collectif travaillé avec ses fans et ses tentatives de laborantin fou de faire plier la réalité actuelle … Continuer la lecture de « Kim reprend “Looking From A Hilltop” de Section 25 (inédit) »

Kim, Les sessions du Carreau capturées par Cléa Vincent (auto production)

J’ai rencontré Kim à Colmar dans une autre vie, fin des années 90 sans doute, il venait tel un baladin jouer au Grillen, et rencontrer ses pairs de la grande international pop underground. Depuis nos échanges ont toujours été espacés mais constants : le lien était ténu, tenant pendant longtemps (avant internet) dans de petites … Continuer la lecture de « Kim, Les sessions du Carreau capturées par Cléa Vincent (auto production) »

#6 : Ladies Who Lunch, Kims We Love (Grand Royal, 1995)

« Je me ferais bien un petit simple dames », lança-t-elle, mutine, alors que, un verre de rhum vieux à la main, j’avais retrouvé ma position préférentielle sur le canapé du salon et visionnais Double Messieurs, de Jean-François Stévenin, starring l’immense Yves Afonso. Il va de soi que ma tournure d’esprit biscornue m’a immédiatement fait emprunter la … Continuer la lecture de « #6 : Ladies Who Lunch, Kims We Love (Grand Royal, 1995) »

Le club du samedi soir #49 : Cosey Fanni Tutti & co

La traduction de l’autobiographie de Christine Newby / Cosey Fanni Tutti constitue un véritable événement. Comme document sur une aventure créative exceptionnelle tout d’abord : du collectif COUM Transmissions à Throbbing Gristle, en passant par Chris and Cosey ou Carter Tutti Void, c’est tout un pan de l’histoire des arts sonores bruitistes, de la performance … Continuer la lecture de « Le club du samedi soir #49 : Cosey Fanni Tutti & co »

Selectorama : TDA

Percussions métalliques qui semblent surgir d’une usine la nuit, grondements de drone comme si la télésurveillance émettait un son inquiétant, voix caverneuse monocorde échappée d’une orée de bois, l’univers de TDA est certainement anxiogène, mais à travers cette perception industrialiste se cache un jeune multi-instrumentiste canadien, Samuel Gougoux, qui tire sans aucun doute l’atmosphère de … Continuer la lecture de « Selectorama : TDA »

Tim Boykin (Lolas) : “Où que je sois, je passe toujours pour un mec bizarre”

Pendant dix ans environ – de 1998 à 2008 – Lolas est apparu comme le condensé le plus parfaitement archétypal d’une certaine idée de la powerpop. Des mélodies immédiatement mémorables soutenues par des guitares agiles et puissantes, des refrains à tomber et des harmonies vocales capables de pourfendre les armures les plus hermétiques. Une langue … Continuer la lecture de « Tim Boykin (Lolas) : “Où que je sois, je passe toujours pour un mec bizarre” »

Selectorama : Lisa Li-Lund

Appelons ça la vertu de l’expérience, plus de dix ans après son Big Crunch Theory paru chez Versatile, Lisa Li Lund revient chez Pan European et nous sert un Glass Of Blood qui invoque une ivresse immédiate. Enregistré en compagnie du fidèle Guillaume Léglise, l’album met d’emblée la barre beaucoup plus haut qu’auparavant. Et l’unité … Continuer la lecture de « Selectorama : Lisa Li-Lund »