Sous Surveillance : Sir Greggo

Sir Greggo / Photo : Titouan Massé

Qui ?

Sir Greggo c’est…
Charles Jacq, Guitare / Basse & chant
Edouard Vavasseur, Batterie
Philippe Gourves, Flûte traversière
Le greggo en argot Australien signifie une personne fictive dont le groupe Australien Babe Rainbow parle dans son morceau Eureka.
Un peu de généalogie : Sir Greggo est une mutation du groupe Abram qui a donné Sir Edwards, le projet solo de Charles qui souhaitait garder le préfixe Sir. “J’aime l’idée de tout regrouper un peu comme une grande famille, si à l’avenir je dois faire autre chose, j’utiliserai sûrement Sir pour rendre le projet distinctif tout en signifiant que ça vient de chez nous.”

Où ?

Rennes, mais depuis 2019, le groupe habite ensemble dans la Vallée du Guillec, dans le Finistère.

Quoi ?

Après une rencontre impromptue lorsqu’il jouait des morceaux de Sir Edwards “C’est pas hyper commun de croiser un flûtiste avec une loop station (RC 202)”, Charles fut impressionné par ce qui est possible de faire avec cet instrument, et proposa à Philippe de jouer avec eux. Pas spécialement friand de punk, ce dernier n’était alors pas très emballé, mais les trois camarades ont su prendre leur temps et ont mis en commun leur affection pour Lightning Bolt, Battles, ou Snapped Ankles. Depuis 2019, le groupe a sorti un morceau assimilable à du punk nommé Build A Wall et une balade sous psychotropes filmée dans les bois…

Sir Greggo a réitéré en Mars 2020, avec un trois titres, Greggo Bêta Home. La singularité vient du fait que le trio pioche dans plusieurs registres, notamment le psychédélisme avec ses parties de flûtes. L’instrument peut paraître surprenant dans un groupe de rock’n’roll à l’heure actuelle, mais il confère à l’ensemble une atmosphère presque mystique, mais qui n’en demeure pas moins revêche avec cette guitare lourde d’effets, des riffs maléfiques et une batterie qui tape de façon chirurgicale.

Tube Absolu

Futur Proche

Un premier album serait dans les cartons et sortira en Août prochain chez Swish Swash Records, un label Rennais dont on reparlera sûrement, accompagné d’un clip. Le trio travaille également déjà sur la suite et souhaite faire de belles captations lives.

A écouter

Toutes leurs productions sont disponibles sur leur bandcamp, à vous de jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *