« Oasis ou la Revanche des ploucs » de Benjamin Durand & Nico Prat (Editions Playlist Society)

Y a-t-il encore quelque chose à écrire sur Oasis ? Tout et n’importe quoi a déjà été raconté à leur sujet. Surtout n’importe quoi d’ailleurs. Premier manager, premier batteur, grand frère, amis plus ou moins proches, beaucoup ont déjà tenté de raconter l’histoire des Gallagher dans les livres sentant souvent l’opportunisme. Souvent remplis d’anecdotes et … Continuer la lecture de « « Oasis ou la Revanche des ploucs » de Benjamin Durand & Nico Prat (Editions Playlist Society) »

Fontaines D. C. – L’oasis

Depuis combien de temps un groupe de rock n’avait-il pas ainsi retenu notre attention ? Rien de neuf pourtant sous le soleil intermittent de Dublin, juste cinq jeunes hommes âgés de 22 à 24 ans réunis dans Fontaines D.C., en équilibre entre bruit post-punk et pop mélodique, avec un chanteur charismatique jusque sur scène, pour … Continuer la lecture de « Fontaines D. C. – L’oasis »

Fontaines D.C. – L’oasis

Depuis combien de temps un groupe de rock n’avait-il pas ainsi retenu notre attention ? Rien de neuf pourtant sous le soleil intermittent de Dublin, juste cinq jeunes hommes âgés de 22 à 24 ans réunis dans Fontaines D.C., en équilibre entre bruit post-punk et pop mélodique, avec un chanteur charismatique jusque sur scène, pour … Continuer la lecture de « Fontaines D.C. – L’oasis »

Eugenius, Mary Queen of Scots (August Records, 1994)

Dans la série « groupe sensationnel qui ne rencontre pas de succès et qui disparaît sans prévenir », Eugenius tient le meilleur épisode. Ayant pour premier fan Kurt Cobain, sonnant bien mieux que Pearl Jam (à la même époque), possédant une palanquée de bonnes chansons, Eugenius avait tout pour réussir. Le public en décida autrement et préféra … Continuer la lecture de « Eugenius, Mary Queen of Scots (August Records, 1994) »

Les portraits sepia de John Canning Yates

En 2004, John Canning Yates embarquait ses Ella Guru dans ses obsessions musicales avec The First Album. Publié chez Banana Recordings (où l’on a aussi pu écouter Art Brut), l’album empruntait des chemins balisés par la lumière qui émanent des disques de Low et de Lambchop. Il y a vingt ans, Liverpool écoutait Magic and … Continuer la lecture de « Les portraits sepia de John Canning Yates »

Selectorama : BMX Bandits

De temps en temps, mais rarement, il arrive que la vraie vie ne ressemble pas à un western de John Ford et donc, que les faits dépassent la légende. C’est exactement le cas dans l’épopée rocambolesque vécue par BMX Bandits, formation à géométrie très variable initiée en Écosse par le dénommé Duglas T. Stewart il … Continuer la lecture de « Selectorama : BMX Bandits »