Catégories selectoramaÉtiquettes , , , ,

Selectorama : Holy Wave

Holy Wave : Julian Ruiz, Joey Cook, Ryan Fuson et Kyle Hager

En voilà un autre qui se sera fait attendre. C’est demain, vendredi 3 juillet, que Holy Wave délivrera son quatrième album, Interloper. Pour nous faire patienter alors que sa sortie, initialement prévue début mai, était bousculée par les événements que nous connaissons, ce ne sont pas moins de quatre singles qui ont été dévoilés par les Texans. Des envolées oniriques du titre homonyme, Interloper, au krautrock stroboscopique de Hell Bastards, le dernier né confirme le tournant amorcé par son prédécesseur vers des sonorités plus synthétiques, des atmosphères plus nébuleuses. Julian Ruiz et Ryan Fuson se sont prêtés à l’exercice du Selectorama, sans y dissimuler une certaine obsession pour Broadcast et quelques plaisirs coupables (pas si coupables, si vous voulez mon avis). Ils nous proposent également de les retrouver le samedi 25 juillet pour célébrer la sortie de ce nouvel album au travers d’un concert, qui sera diffusé en streaming en collaboration avec Levitation, la fameuse organisation d’Austin [détails et réservation ici].

01. King Krule, Logos

Julian : Je pense que King Krule est l’un des artistes les plus brillants de notre génération. La singularité de sa voix et de son style sont difficiles à nier, de mon point de vue.

02. Vanishing Twin, Choose Your Own Adventure

Julian : Nous sommes tous d’immenses fans de Stereolab et de Broadcast, et ce groupe a trouvé le moyen de combiner ces deux inspirations avec beaucoup de goût. C’est ce que nous recherchons sans doute, musicalement.

03. Blur, Coffee and TV

Julian : Ce morceau est un chef d’œuvre pop. Il y a ce solo de guitare bruitiste, plein de feedback ; ils jouent sur ces effets plutôt qu’avec les notes, et c’est une idée que nous aimons explorer dans notre propre musique. Il y a un superbe équilibre entre la guitare, plutôt expérimentale, et la pop.

04. Ulrika Spacek, Lord Luck

Julian : Il fallait que je mette un morceau de ces gars-là. J’ai finalement porté mon choix sur celui-ci mais si je pouvais, je les mettrais tous. Pour moi, leur musique est simplement parfaite. Il y a ce côté doux-amer que nous adorons en musique et qu’ils maîtrisent à la perfection. On peut particulièrement l’entendre ici, sur le refrain.

05. Mount Kimbie, You Look Certain (I’m Not So Sure)

Julian : Notre ami Joo Joo [Ashworth, leader de Froth] nous a fait découvrir cet album [Love What Survives], et ça a été un coup de cœur à la première écoute. Ce titre en est un temps fort pour moi : on y entend Mount Kimbie à la manière d’un groupe de rock, et ça fonctionne à la perfection.

06. Radiohead, Let Down

Ryan : Ok Computer est un album que nous écoutons beaucoup lorsque nous sommes sur la route. Je sais que c’est une sorte d’unpopular opinion d’aimer Radiohead, mais bon. Je ne crois pas avoir besoin de dire quoi que ce soit à propos de cette chanson, c’est un classique.

07. Younghusband, Heavy Expectations

Julian : Le sentiment doux-amer que je mentionnais plus tôt à propos de la musique d’Ulrika Spacek se retrouve de manière frappante chez Younghusband. C’est mon titre préféré sur l’album [Dissolver] mais ils sont tous supers.

08. Josef K, Radio Drill Time


Julian : Un morceau de post punk parfait par ce groupe écossais du début des années 1980. La manière dont leurs morceaux sont enregistrés fait penser au travail du producteur Martin Hannett ; ce son à la Joy Division.

09. Broadcast, Accidentals

Julian : C’est le premier morceau du premier album de Broadcast, et c’est incroyable à quel point c’est une fenêtre ouverte sur ce qui va suivre de ces génies. Tu as la voix angélique de Trish Keenan sur cette toile de fond expérimentale… C’est très parlant sur l’œuvre à venir.

10. Pink Floyd, Any Colour You Like

Ryan : Tout le monde a entendu ce morceau, et tout le monde sait qu’il est parfait.

11. The Cranberries, Put Me Down

Ryan : L’une des meilleures chansons d’un groupe majeur que tout le monde essaie de prétendre ne pas aimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *