Catégories première nécessitéÉtiquettes , , ,

Clique & Collecte chez Sofa Records à Lyon

Un disquaire par jour propose ses 10 albums du moment.

Sofa Records, Lyon
Sofa Records, Lyon

Les boutiques de disques sont un maillon indispensable de la musique telle que nous la défendons à Section 26 : lieux de rencontre, de conseil et de découverte. Ils sont souvent en première ligne pour défendre la musique un peu à part, celle qui ne trouve pas le chemin du top 50 des sites de streaming. En parallèle à notre modeste contribution, ils participent à la curation de musiques qui ont réellement besoin d’être défendues et valorisées. Très vite, la question s’est posée pour nous de comment aider ses lieux que nous affectionnons tant, dont certains se retrouvent dans des situations financières critiques, malgré la maigre aide de l’état. Beaucoup d’entre-eux ont entrepris la mise en place d’un système dit de Click & Collect, c’est-à-dire la possibilité d’aller récupérer sur place des commandes effectuées via internet ou téléphone. Nous avons eu envie de leur donner la parole et leur permettre de proposer une sélection de disques qu’ils ont souhaitent défendre et que vous seriez ainsi susceptible d’avoir envie d’écouter et éventuellement d’acheter. De ces constats est née cette nouvelle série quotidienne d’articles, dont le modèle s’inspire de notre rubrique Selectorama. L’idée a germé pendant le week-end et a mobilisé de nombreux rédacteurs et rédactrices du site, enthousiastes à l’idée de pouvoir mettre en avant ces lieux que nous fréquentons nous-mêmes régulièrement.

Alexandre Gimenez-Fauvety
Tous les articles de la série Première Nécessité (un disquaire par jour) sont visibles ici.

Sofa Records, Lyon

Sofa Records, Lyon
Sofa Records, Lyon

Situé au 7, rue d’Algérie, à deux pas de l’incontournable Voxx, dans le 1er arrondissement de Lyon, Sofa Records défend depuis vingt ans le disque vinyle sous toutes ses formes. « Nous sommes avant tout un disquaire généraliste, explique Pierro Leclercq, fondateur du magasin, même si nous sommes beaucoup sollicités pour notre large choix de jazz et de musiques du monde. En fait, nos coups de cœur viennent vraiment de tous les horizons. La seule constante, c’est le refus de nous soumettre au diktat de la nouveauté. »

Pour ce deuxième confinement, Sofa Records a décidé de mettre en place un dispositif de clique & collecte, du lundi au samedi, de 11h à 15h. Les commandes peuvent être passées directement sur le site (www.sofarecords.fr) ou via le groupe Facebook spécialement dédié à cette opération, ainsi que par mail à sofarecords@yahoo.fr

.

La sélection de 10 disques de Pierro Leclercq (Sofa Records, Lyon)

01. Lionel Martin, Solos (Ouch records)

Lionel Martin est saxophoniste lyonnais et musicien de rue, même s’il a aussi beaucoup d’autres casquettes. Pour ce disque, il s’est enregistré en milieu urbain ou naturel. Sa musique dégage quelque chose de mystique. Je recommande vivement ce disque.

02. Compilation Maghreb K7 Club (Sofa Records/Bongoe Joe, 2020)

Maghreb K7 Club est une compilation de raï lyonnais que nous avons éditée sur notre label. Je pense qu’elle illustre très bien l’incroyable inventivité de cette musique qui brasse tout un tas d’influences, allant du funk à l’électro, en passant par des musiques évidemment plus traditionnelles.

03. Asher Gamedze, Dialectic Soul (On The Corner, 2020)

Dialectic Soul est le premier album d’Asher Gamedze, un batteur sud-africain. C’est du jazz spirituel et progressif, très politique, aussi.

0
4. Sun Ra Arkestra, Swirling (Strut Records, 2020)

C’est le nouvel album du Sun Ra Arkestra, toujours conduit par Marshall Allen. Ici, le groupe réinterprète quelques titres phares du maître, tout en proposant quelques nouvelles compos. Si on aime Sun Ra, on ne peut pas être déçu !

05. Sélène Saint Aimé, Mare Undarum (Komos, 2020)



Mare Undarum
est le premier album de cette contrebassiste française. Le disque est vraiment bluffant pour la liberté qui s’en dégage, ainsi que pour son étonnant mélange de complexité de composition et de fluidité musicale. Vraiment une belle découverte !

0
6. Compilation Oriental Rare Groove (Wagram, 2020)

Cette compilation se focalise sur le groove des quatre coins du monde arabe. La sélection est remarquable, alternant classiques et vraies obscurités belle sélection alternant classiques, comme Ya Rayah de Dahmane El Arrachi, à de vraies obscurités comme Zina de Ouiness.


07. Can, Tago Mago (Spoon, 1971)

Inutile de présenter ce disque. Un des chefs-d’œuvre du krautrock, ou du rock, tout simplement.


08. Romain de Ferron, Flores (Indian Redhead, 2020)

Sorti uniquement en cassette, cet album est un voyage synthétique entre musique pour plantes vertes et ambient pop. C’est très frais !


09. Star Feminine Band, Star Feminine Band (Born Bad Records, 2020)

Le Star Feminine Band est un groupe contemporain de jeunes Béninoises. Évidemment, les accents musicaux ouest-africains sont très présents, mais je trouve que le disque va au-delà. En tout cas, j’y entends aussi l’énergie et la spontanéité du rock, voire du punk. Le disque sort le 13 novembre.


10. Ich Bin, Obéis ! (Replica, 2020)

La réédition est sortie cette année, (NDLR, on vous en avait parlé ici), mais cet album date en réalité de 2006. Il s’agit du deuxième opus d’un groupe alsacien. C’est un ovni synth-punk plongeant dans un monde désespérément noir, mais décrit avec beaucoup d’humour. Un disque très en phase avec ce que l’on vit actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *