Catégories première nécessitéÉtiquettes , , ,

Clique & Collecte chez Hands And Arms à Paris

Un disquaire par jour propose ses 10 albums du moment.

Hands And Arms, Paris
Hands And Arms, Paris

À deux pas du marché d’Aligre et de la rue du Faubourg St Antoine, dans le douzième arrondissement, se trouve Hands And Arms, une distribution en ligne (depuis onze ans) devenue disquaire depuis quatre ans. La boutique est un gentil bazar, il y a des disques un peu partout, du dernier Metronomy en passant par la réédition d’un obscur disque de musique psychédélique péruvienne. Très orienté indie-pop à ses débuts sur le site internet, Hands And Arms a su trouver sa place dans le quartier et ouvrir sa ligne éditoriale. Que vous cherchiez le dernier Tame Impala, les nouveautés des labels hexagonaux ou une réédition chez Vampisoul, Hands And Arms l’a sûrement. La boutique dispose également d’un rayon d’occasion tout à fait correct dans son choix et ses prix. Attentif, curieux et bienveillant, Yves est à l’opposé de l’image d’Épinal du disquaire bougon : Hands And Arms est un endroit où il est agréable de venir.

Hands & Arms, 72 rue Crozatier, 75012 Paris. Joignable par e-mail (contact@handsandarms.com), ou commander sur le site et récupérer vos disques sur rendez-vous à la boutique.
Tous les articles de la série Première Nécessité (un disquaire par jour) sont visibles ici.

01. Tapeworms, Alternate Ending

Meilleur disque du moment, plein de références aux 90’s et totalement dans l’air du temps !!!

02. Hen Ogledd, Sky Burial

Richard Dawson, toujours inattendu mais bien présent. Des idées et des sons qui bercent, stimulent et envoûtent.

03. Nabihah Iqbal, Something More

Ninja Tune offre un fort dosage de dream pop, pop chirurgicale et efficace.

04. Gia Margaret, Figures

Morceau tiré du 1er album de 2018. Plus posé et musical que celui de 2020, il est néanmoins écorché, intime…

05. Adrianne Lenker, Anything

En 2020, elle apprête encore davantage ses compositions, mais laisse ses interprétations à la merci de la prise. Mélancolie convenue.

06. Thylacine, Chaman

Étonnant album de voyage (2015). Electronique mais pas que. Pas du tout superflu, puisque nécessaire à toute méditation et introspection…

07. Dj Koze, Music On My Teeth

L’ensemble de Knock Knock (2018) est une somme en soi. Panoramique et juste. Vraiment impressionnant d’inspirations.

08. Photay, Warmth In Goldest Acre

Dream électro… Compositions quasi instrumentales – physiologiquement pertinentes parce que mobilisatrices.

09. Vitamin String Quartet, Summertime Sadness

Reprise en classique d’un titre de Lana Del Rey… Sensations sur-dimensionnelles et purificatrices.

10. Built To Spill, Fish

Titre de Daniel Johnston (2003), interprété par Built To Spill, qui sortent en 2020 tout un album de reprises de cet auteur regretté.

Une réflexion sur « Clique & Collecte chez Hands And Arms à Paris »

  1. Yves PLOUHINEC de HANDS AND ARMS est assurément le disquaire le plus sympathique de la place de Paris et sa boutique un joyeux capharnaüm , les bacs regorgent de vinyles dans tous les sens , il y des piles de vinyle plus ou moins bien rangé un peu partout dans le shop , Vous pouvez demandé la lune à Yves il se décarcassera en deux pour vous commandez le disques que vous souhaitez et quand il ne connais pas un groupe ou un artiste il est curieux dans apprendre d’avantage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *