02. Providence

En deux jours, un texte sur chaque chanson du nouvel album de Chevalrex, “Providence” (Vietnam)

C’est depuis mon lit, avec 38.4° de fièvre, que j’écris ce texte sur Providence, neuf mois après avoir terminé le mix de l’album. Je n’avais encore jamais expérimenté un tel délai entre la finalisation d’un disque et sa sortie. Il y a eu de l’impatience par moment mais je dois dire aujourd’hui que cette période a été bienvenue. Après avoir passé des mois à travailler sur l’album entre 2019 et début 2020, à guetter la lumière, rayer des quantités invraisemblables de phrases, de mots dans mes carnets, je crois que sortir le disque plus tôt ne m’aurait pas permis d’avoir les idées aussi claires sur ce qui le constitue intimement. Cette chanson, « Providence », est apparue en quelques heures, un soir où je me suis laissé complètement embarquer par la musique. J’avais déjà suffisamment de chansons pour faire un album mais je continuais à chercher, il me manquait un élément. Quelque chose que je ne savais pas vraiment nommer mais autour duquel je tournais. Je n’avais qu’une seule idée pour le titre du disque jusqu’à ce moment-là, c’était « Esthétique du doute ». Ça me plaisait beaucoup mais en terme de déclaration d’intention, ce n’était pas exactement ce que je cherchais. Je voulais sortir des doutes justement, trouver l’ouverture. C’est là que les arpèges qui ouvrent la chanson Providence sont apparus. Tout s’est construit autour de cette boucle de guitare que j’ai laissé tourner dans mon salon pendant des heures avec une grosse réverbération pour être complètement absorbé par le son. Les sensations et les mots sont arrivés presque d’un bloc, la lumière avec, un sentiment d’été également, quelque chose d’un peu fiévreux, très premier degré autour du sentiment amoureux et des métamorphoses. J’avais besoin précisément de cette tonalité pour finaliser le tableau, une couleur très chaude pour mettre l’ensemble du disque en tension et en révéler les tons plus sombres également. Après avoir écrit Providence, j’ai su que c’était bon, que je tenais le disque et son titre.

Image : Détail de la pochette de l’album “Providence” (Vietnam), choisi par Chevalrex.

Une réflexion sur « 02. Providence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *