Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , ,

The Missing Season, Frequency (Howlin’ Banana)

C’est au fin fond de la campagne bretonne que The Missing Season s’est réuni, en huit-clos, pour engendrer son sixième album. Frequency est un produit brut, enregistré en une seule prise, les voix seules ayant été ajoutées au mixage ; volonté des rennais de retranscrire au mieux leur résonance sur scène et l’esprit de corps qui les anime. Que l’on se rassure  : s’il se place sous les auspices du terroir, le quintet n’a pas seulement été biberonné au lait de chèvre – comme le laisse penser le visuel de la pochette – et délivre là son album le plus pop, le plus électrique. Frequency suit ainsi le chemin tracé par ses deux prédécesseurs qui, en rupture avec la folk dépouillée des débuts (lorsque The Missing Season n’était encore qu’un duo), exploraient déjà des territoires beaucoup plus rock. Dès le premier titre, l’enchevêtrement des guitares rappelle Television et la légendaire introduction de Marquee Moon, où Tom Verlaine et Richard Lloyd, en interdépendance, faisaient communiquer leurs instruments en totale harmonie. Harmonies avec lesquelles les bretons jouent également au niveau vocal, confirmant ainsi leurs influences 70’s. C’est cependant dans un registre bien plus proche de leur adolescence, celui des 90’s, qu’ils ancrent manifestement ce dernier essai. Ils y déplorent une jeunesse qui s’éloigne (Holiday) mais qui ne semble pourtant pas bien loin à l’écoute de Settle Down ou Frequency, dont la spontanéité irradie. Les rennais excellent dans les balades slowcore façon Acetone (Mall Rats, Secret Love) et confirment leur talent dans le dépouillement lorsqu’ils réendossent la guitare acoustique le temps du sublime In My Ear ; à faire pleurer les fans de Sebadoh. Quelques explorations shoegaze fastidieuses (Bad at Comforting My Girl), estampillées Ride, bémols d’un disque toutefois plein d’éclat, confirment que c’est bien souvent dans la sobriété que se révèle la grâce.

https://themissingseason.bandcamp.com/

The Missing Season joueront le 03/05 au Penny Lane à Rennes, le 04/05 à l’Olympic Café à Paris, et le 05/05 au Bras de Fer à Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *