Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , ,

Sous surveillance : Simili Gum

Simili Gum
Simili Gum

Qui ?

Simili Gum, l’alias d’un jeune homme de 26 ans (« j’ai eu 11 ans, et d’un coup 26 »)

Où ?

Dans l’ordre Lyon, puis Marseille, puis Paris bientôt.

Quoi ?


Simili Gum propose une définition de sa variété vaporeuse : de l’E-pop. Issu d’une génération lyonnaise spontanée et talentueuse, le jeune homme est un proche du rappeur bizarre Jorrdee avec qui il a commencé sa jeune carrière dans les Mektons (de l’enfance jusqu’à 19 ans), de LL, jeune chanteuse de RnB lo-fi, ou dYmanche avec qui il a fondé un duo, Mili & dYmanche en 2018. Cette petite famille informelle et désormais fragmentée se reconnaît évidemment dans ce fameux rap des nuages numériques, Simili Gum s’ébrouant lui dans un truc plus planant dont on devine certaines origines psychédéliques, comme si de fabuleux champignons hallucinogènes poussaient en cadre urbain, au pied des gratte-ciels gris. On devine aussi des errances dans des paysages virtuels où le son se confond en pixels d’images froides et colorées. De son côté il se réclame aussi bien de Daniel Johnston, Gavin Bryars, White Noise que de Delia Derbyshire et Björk.

Tube absolu

Verre d’o, où l’on retrouve une connaissance, Anne Laplantine, tiens donc.

Futur proche


Son Pacifyer EP sort le 14 mai, soit dans une semaine, sur le label White Garden. Sept titres qui se nourrissent du présent, de rap-cloud, bien dans sa technologie, bien sur la toile, avec une musique trafiquée dans une chambre de 20 m2, les yeux brûlés à son écran, avec son flow rachitique, ses rythmiques et ses mini infra basses. Micro reggae, mini hip, petit hop, le toaster blond lyonnais teinte son blues informatique de rayons de soleil, jamais victime de coup de chaud. C’est clair qu’on entre dans un territoire étrange, un nouveau langage, où peu de nos repères sont présents (couplets, refrains, danse), malgré des mots poétiques qui disent la même chose depuis des siècles, je suis jeune et j’en suis fier.

Avant Première

Son tout nouveau clip D’un coup 26, (La loi des chiffres ?) extrait du Pacifyer EP, réalisé par Lilian Hardouineau d’Été Meurtrier.

A écouter aussi

Son Soundcloud

Son précédent EP Repos Enfin

Un remix de Caillou par ACAB (@_@) ROOKIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *