Catégories interviewÉtiquettes , ,

Giorgio Poi

Giorgio Poi

Comme je l’ai déjà dit ici dans un article ou dans mon top 2017, ou là-bas, à quelques rares Français croisés à son live, pas loin du lavabo bleu ou dans l’affable fumoir tagué de l’International – les chansonnettes de Giorgio Poi, bricolées à la Mac DeMarco entre deux vaisselles et une machine à laver, font partie de celles qui revisitent et surtout revitalisent la « it-pop » ou, si l’on préfère, l’italo-indie. Continuer « Giorgio Poi »

Catégories portraitÉtiquettes

La grande bellezza

Italo-pop 2017

La pop italienne, comme Capri, c’est fini. Il y a quelques années, je ruminais tristement cette sentence, naïf et résigné. Ce n’était même pas une question de Berlusconisation de la société ou je ne sais quoi – sous Sarkozy, il y a eu de très bon groupes, en France.
Continuer « La grande bellezza »