Le club du samedi soir #26 : Damon Albarn

Week-end Damon Albarn, partie musicale.

Damon Albarn
Damon Albarn at the beginning

Il faudrait évidemment bien plus qu’un seul week-end consacré à Damon Albarn pour illustrer la carrière de l’extrêmement prolifique et toujours jeune homme de Whitechapel. Interviewé dans nos colonnes ce matin, Nicolas Sauvage, auteur de Damon Albarn : L’échappée Belle aux éditions du Camion Blanc nous emmène en voyage dans les différentes décennies habitées par la musique du leader de Blur, Gorillaz, The Good, The Bad & The Queen à travers une playlist sélectionnée par ses soins. Toutes périodes mélangées, tous alias confondus, histoire de souligner une fois encore le génie total de l’anglais.

01. Blur “Jubilee” (1994)
02. The Good The Bad & The Queen “80’s Life” (2007)
03. Gorillaz “Dare” feat Shawn Ryder (2005)
04. Damon Albarn “On Melancholly Hill” acoustic version (2010)
05. Blur “Sing” (1991)
06. Blur “Star Shaped” (1993)
07. The Good The Bad & The Queen “The Poison Tree” (2018)
08. Blur “Popscene” (1992)
09. Blur “Pyongyang” (2015)
10. Rocket Juice & The Moon “Poison” (2012)
11. Blur “The Universal” (1995)
12. Gorillaz “Idaho” (2018)
13. Damon Albarn “Hostiles” (2014)
14. Blur “Trimm Trabb” (1999)
15. Blur feat Terry Hall “Nite Klub” live (1996)
16. Gorillaz “19-2000” (2001)
17. Blur “Beetlebum” (1997)
18. Damon Albarn “The Marvellous Dream” from Dr Dee (2012)
19. Gorillaz “Hong Kong” (2007)
20. Blur “M.O.R” (1997)
21. The Good The Bad & The Queen “Green Fields” (2007)
22. Blur “For Tomorrow-Visit To Primrose Hill Extended (1993)
23. Gorillaz “Superfast Jellyfish” (2010)
24. Blur “Fade Away” (1995)
25. Damon Albarn/Mali Music “Sunset Coming On” (2001)
26. Blur “Girls & Boys” Pet Shop Boys Remix (1994)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *