Catégories première nécessitéÉtiquettes , , ,

Clique & Collecte chez Modulor à Paris

Un disquaire par jour propose ses 10 albums du moment.

Modulor, Paris.
Modulor, Paris.
Créé en 2008 à Paris par Elvin Pagiras, Modulor est au départ un label et une société de distribution numérique et physique au service des artistes indépendants. Au fil des ans, Modulor se développe en lançant notamment ses services de promotion et marketing, sa propre logistique basée à Alfortville et plusieurs sous labels dont Le Très Jazz Club avec Fuzati du Klub des Loosers et Wewantsounds (dont nous vous avons déjà parlé ici notamment) avec Matt Robin. En 2018, Modulor lance son site de vente en ligne, modulor-records.com et l’année suivante, la société fait l’acquisition de nouveaux bureaux flambants neufs et s’installe dans le 20ème. Ces locaux sont l’occasion d’offrir une belle vitrine aux labels distribués, dont un certain nombre d’habitués des colonnes de section26 : Drag City, Mexican Summer, Sub Pop, Captured Tracks, Sacred Bones, Constellation, Asthmatic Kitty, Touch & Go, Kompakt, Ghostly International, Big Crown, Daptone, Glitterbeat, Analog Africa, Effiscienz, Rhymesayers, et Death Row pour n’en citer que quelques uns. Depuis l’offre de la boutique gérée par Pierre Blotman s’est élargie à d’autres fournisseurs. Il s’explique : “Le 20ème ne comporte presque aucun disquaire, nous sommes dans un quartier assez calme et familial. Malgré le jeune âge de la boutique et les mois d’arrêt dû au confinement, on a développé une clientèle d’habitués et de passage. Indépendante de la partie distribution située au même endroit, la boutique propose un choix plus large que ce qui est distribué, notre sélection est plutôt éclectique, allant du hip-hop au jazz, en passant par de l’électro et la world avec un grand choix de rock indé. Nous sommes plus tournés vers la musique indépendante et évitons au maximum la grosse cavalerie de major.” Et pour contrer la baisse d’activité liée à la fermeture provisoire, le site va proposer 15% de réduction sur tout le stock avec le code HIVER2020. A suivre !
Modulor, 28 rue du Surmelin dans le 20ème à Paris, et via leur site modulor-records.com et par téléphone au 01 42 23 09 06.
Tous les articles de la série Première Nécessité (un disquaire par jour) sont visibles ici.

01. The Budos Band, Snake Hawk (Daptone Records)

Leur dernier album Long in the Tooth est une pépite instrumentale mêlant funk et groove. Coup de cœur du moment !
02. Kelly Lee Owens, Melt! (Smalltown Supersound)

Une électro simple est efficace, un régal pour les oreilles. Et pour le plaisir des yeux, une jolie gravure en face D.
03. Lucio Bukowski & Oster Lapwas, Hôtel Sans Étoile (Modulor)

Fine plume et prods léchées, un nouvel album de Lucio Bukowski & Oster Lapwass est toujours un plaisir à découvrir.
04. Les Masques, Enfer (Le Très Groove Club)

Un groupe au nom d’actualité… Excellent album de bossa par le grand Pierre Vassiliu !
05. The Mystery Lights, Follow Me Home (Wick Records)

Excellent groupe de garage teinté de sixties !
06. V/A “Warfaring Strangers, Acid Nightmares (Numero Group)

Une compilation oscillant entre late sixties et débuts du hard rock.
07. Tapeworms, Dog Concern (Howlin’ Banana)

Une très bonne découverte pour ma part grâce à l’excellent label Howlin Banana. Un album entre electro bricolo, noise et shoegaze qui fait du bien. A noter la pochette lenticulaire à l’ancienne.
08. Ngozi Family, She Looks So Crazy (Now Again)

Sur le label de Los Angeles Now Again, un super album de Paul Ngozy. Indémodable. C’est roots et groove, et la fuzz est géniale !
09. Junior Makhn, Reversal of Fortune (feat. Ill Bill) (Effiscienz)

Hip-hop assez old school, sombre et violent. A décrouvrir !
10. Mukhtar Ramadan Iidi, Check Up Your Head (Analog Africa)

Excellente compilation de disco et de funk de Somalie entre 71 et 91. Un moment de groove parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *