Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , ,

Sous Surveillance : Dragnet

Dragnet
Dragnet
Qui ?
Quatre jeunes gens issus de quatre formations différentes.
Dane Brunt : Guitare / Chant (The Floaties)
Meaghan Weiley : Basse (House Deposit)
Daniel Oke : Batterie (House Deposit, Jarrow)
Jack Cherry : Guitare (Vintage Crop)

Où ?
Dans le Sud-Est de l’Australie : Melbourne et sa région, vivier de groupes et de salles de concerts.
Quoi ?
Dragnet, le titre d’un album de The Fall que les quatre larrons ont du écouter religieusement. Le résultat : un post punk adolescent ultra efficace, dans la pure tradition de ce qui se fait en ce moment dans des garages de banlieues australiennes.
Dernière Sortie
All Rise for Dragnet, neuf titres sortis sur cassette chez Spoilsport Records à Melbourne il y a quelques semaines.
Dragnet
Dragnet, la cassette, chez Spoilsport Records.
Des morceaux de deux minutes en moyenne, rappelant tout ce que les pontes du genre ont pu léguer aux plus jeunes (Total Control, Eddy Current Supression Ring, Feedtime…) C’est rapide, urgent et parfois nonchalant.
La voix typiquement Australienne donne l’impression que le chanteur se bat avec son chewing-gum, ce qui va parfaitement de pair avec la tension des six cordes. Personne ne sera en reste avec la section rythmique bien solide, une batterie métronomique et une basse ronronnante.
À noter que le tout (enregistrement, mixage et mastering) a été fait à la maison en une journée !
Futur Proche
Comme Dragnet est un projet regroupant quatre membres de groupes différents, pas le temps pour eux de longues sessions en studio, l’idée étant de répéter et jouer quand les agendas le peuvent. Un disque pourrait voir le jour dans le courant de l’année, et le label français Polaks Records (TV Organs de Vintage Crop il y a deux ans, on vous en avait parlé ici) pourrait réediter la cassette pour les Australophiles du coin. A suivre !
Écouter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *