Catégories mixtapeÉtiquettes , , ,

I Like 2 Stay Home #9 : Pop Lane

Un mix thématique par jour à écouter en temps de confinement.

Il est temps que cette histoire soit racontée, comme chantait l’autre. La période est propice au surgissement des souvenirs et, vingt ans plus tard, les filtres de la mémoire ont suffisamment fait leur œuvre pour ne retenir de l’aventure Pop Lane, à laquelle j’ai eu la chance de participer un peu, que les éléments les plus marquants. La passion commune de ces quelques garçons – les quatre associés fondateurs et tous les autres compagnons de route – pour une certaine idée de l’indie-pop ; leur envie communicative de rendre accessibles dans des magasins où l’on vendait encore parfois davantage de disques que de percolateurs ; ces perles rares dénichées dans les catalogues foisonnants des labels espagnols ou anglo-saxons ; l’entrepôt toujours bordélique, souvent enfumé, au sous-sol de la Cité Paradis et le baby-foot sur-utilisé ; les disques, surtout, sélectionnés sur la fois de coups de cœur collectifs et parfois balancés comme autant de bouteilles à la mer dans l’espoir pas si vain qu’ils finissent par rencontrer des oreilles attentives. Tout cela n’a duré qu’un temps – six années, de 1998 à 2004. Seules demeurent quelques solides amitiés et une poignée de chansons considérables. Comme un panorama totalement subjectif de ce que fût l’indie-pop au tournant du siècle dernier.

TRACKLIST

01. Richard Hawley, Bang To Rights
02. Elf Power, Jane
03. The Bisons, TV Breakdown
04. The Lotus Eaters, Can Your Kisses Fly
05. Baxendale, Music For Girls
06. Cane 141, The Grand Lunar
07. The Tea Servants, JJ Johanson
08. Beulah, Gene Autry
09. Contempo, Ain’t Going Out Tonight
10. Jack Drag, Smile On Fire
11. Ian Crause, Head Over Heels
12. Fosca, It’s Going To End In Tears For All I Know
13. Japancakes, This Year’s Beat
14. Aroah, I Row Across A Japanese Watercolor
15. The Movies, Don’t Steal My Licks
16. Migala, A Fistful…
17. Satellites, It’s A Joy
18. Songs : Ohia, Lioness
19. Jack, Sleeping Makes Me Thirsty
20. Piano Magic, You And John Are Birds
21. Nacho Vegas, El Jardin De La Duermevela
22. Spearmint, Julie Christie
23. Suburbia, Nightfall
24. Elk City, Summer Song
25. United Freaks, La Raison d’Être
26. Sr. Chinarro, Cero En Gimnasia
Photo : Beau frère next generation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *