Catégories billet d’humeur

Il y a un an pile…

Fanzine Mushroom par Section26
Artwork par Samuel Etienne

Il y a un an pile, 26 journalistes d’un même magazine claquaient ensemble la porte de leur maison, laissant un intrus avec les clés. Un geste fort, dans la foulée du départ du rédacteur en chef et de son adjointe deux mois plus tôt. Trois semaines après, nous sortions Mushroom, soit quelques jours avant Noël. 64 pages de retrouvailles avec ceux qui ont créé le titre, et d’articles que nous avions chacun envie de publier, dans cet esprit libertaire du fanzine que nous étions à nos débuts. Certains d’entre nous pensaient que la période n’était pas la meilleure, qu’on allait se ramasser une fois les fêtes passées… Et puis non.

L’élan né via une boucle de mails a trouvé un écho auprès de fidèles du titre, mais aussi de nouveaux lecteurs. Chaque jour, par mail ou messenger, arrivaient de nouvelles preuves d’amitié et de soutien, des quatre coins de la France et bien plus loin. Des photos de Mushroom chez des disquaires, des libraires, des salles de concert et des bars, ou dans votre salon. Des mails nous disant que vous étiez heureux de nous revoir sous la forme d’un fanzine, libérés des contraintes du marché de la musique et des petits patrons de presse. On ne pouvait pas rester insensible à ces encouragements qui nous disaient de laisser le passé derrière nous, et de continuer. Cette expérience a renoué les liens entre nous, journalistes, photographes et amis, renforcés par cette colère que certains d’entre nous partagions, et qui a été incroyablement constructive. Section26 s’est imposé comme suite logique, et nous sommes d’ores et déjà fiers du chemin parcouru, neuf mois après sa naissance. Plus de 100000 pages vues, 250 articles publiés (soit un peu moins d’un par jour), deux mini-zines, une émission de radio bimensuelle, des liens forts renoués avec les labels, artistes, festivals et tourneurs, et une interaction impressionnante sur les réseaux sociaux. Et surtout, un contenu dont nous pouvons affirmer être fiers, car il est à notre image. Un regard subjectif et sincère sur la musique qui nous a construit, le vœu de ne pas oublier ceux dont on ne parle plus forcément, mais aussi la perspective de nouvelles promesses. Sans oublier ceux qui nous ont rejoint, car la rédaction n’a cessé de s’étoffer. Vous ne le savez sans doute pas toujours, mais nous sommes un média 100% indépendant et bénévole, c’est rare, et il faudra arriver à évoluer pour continuer. Pour cela, plus que jamais, on compte sur vous, ceux qui nous ont soutenu tout comme ceux qui nous ont découverts au fil de ces mois. Lisez, aimez, partagez, commentez, invitez vos amis à nous suivre, c’est important, car on ne tiendra que grâce à vous.

4 réflexions sur « Il y a un an pile… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *