Catégories festivals, selectoramaÉtiquettes , , ,

Selectorama : TH Da Freak

TH Da Freak / Photo : Nicolas Bauclin

Nous vous avions déjà parlé en mai dernier de Thoineau aka TH da Freak, phénomène slacker bordelais que nous avions placé dans notre rubrique Sous Surveillance. A la veille du Paris International Festival Of Psychedelic Music 2018 où il se produira à La Machine du Moulin Rouge avec ses 4 acolytes aux côtés de Cut Worms et Ariel Pink, nous leur avons demandé de quoi nous faire patienter : une sélection de 10 titres, mêlant essentiels et obsessions du moment. Chacun s’y est mis, et le résultat est plutôt fleuri !

TH :

Morceau culte : Shiver de Mile Me Deaf 
« C’est un peu le Smells Like Teen Spirit de notre bande des Flippin’ Freaks. Trop dommage que personne ne connaisse ce groupe qui est pourtant l’un des meilleurs du monde. On a fait 10 heures de bus avec Raf et Siz pour les voir à Paris il y a genre 3 ans car on est des gros fans hardcore. Il n’y avait pas grand monde, mais c’était une soirée exceptionnelle car on a réussi à s’incruster et à faire la teuf avec eux. »

Morceau du moment : Svrf Svrf de The Bad Pelicans 
« On trippe vachement sur le « blblblbl » de l’intro en ce moment avec mon frère. On se disait qu’avec ce « blblblbl », ils niquent le game en une seconde. Ces gars sont les plus fun de la Terre entière et rendent fou n’importe qui à n’importe lequel de leurs concerts. »

Siz :

Morceau culte : Wink de The Voidz
« Coolitude incarnée, encore plus cool que Mac DeMarco. Mon dieu, la nonchalance du couplet. En fait, j’aimerais parler de tout l’album, il a foutu une branlée à tous les gens qui aiment la pop simple et sophistiquée, et le rock, et le pop rock, et le hip-hop, et le punk, et l’électro avec des vocoders (putain y a tout dans cet album). Mais ce morceau… Ne me dis pas que tu fais la gueule après l’avoir écouté sinon je t’encule putain. »

Morceau du moment : Concrete de Shame
« S’il y a un morceau qui m’a fait commencer le sport c’est bien celui-là. Quand j’entends ce morceau j’ai envie de tout niquer, de foutre des branlées à tous les connards qu’on peut croiser dans la rue. Ce sentiment où rien ne t’arrête. Avec ce morceau, je peux aller faire des fuck à des flics sans problème, je peux dire au président de la république d’aller se faire mettre. »

Benjamin :

Morceau culte : It’s Gone de The Psychotic Monks 
« Je mets ce morceau parce qu’il est vraiment cool, mais vraiment tous leurs morceaux valent le coup. Ce groupe est juste monstrueux, j’ai pris une claque dès le premier concert que j’ai vu, et à chaque fois c’est la même chose. Ils retournent tout, et j’ai jamais ressenti quelque chose d’aussi fort pendant leurs concerts. En plus, askip ils travaillent sur leur deuxième album, je vous dis pas comment j’ai hâte, et encore en plus, ils sont tout bonnement adorables. Merci d’exister ! »

Morceau du moment : Chill Pants de The Madcaps 
« J’ai découvert ce groupe il n’y a pas très longtemps, et je dois dire que ce morceau a tourné en boucle un bon moment. Pour moi c’est un gros clin d’œil aux musiques de la Motown des 70’s, et surtout à Cissy Strut de The Meters, et ils le font extrêmement bien. Tiens d’ailleurs je vais l’écouter… »

Rafael :

Morceau culte : Vague Space de Stephen Malkmus
« Quand tu comprends pourquoi Pavement c’est Pavement ! Le mec est le Paul McCartney du groupe, et dans ce premier album solo, tu vois qu’avec le reste du band ou pas, ben c’est de lui que vient le truc génial. Ça parle de ce genre de moments chiants où tu comprends que c’est la fin d’une histoire mais que t’as bien encore cinq minutes à tirer, t’es dans ce non-lieu un peu flou que t’accepterais presque et qui te fais comprendre que tu vas devoir lâcher prise et faire avec… Je l’écoute beaucoup. »

Morceau du moment : Aruarian Dance de Nujabes
« …ou pourquoi j’ai quand même un pied dans le rap/hip hop à l’ancienne. Qu’il repose en paix putain, le mec est une légende au Japon, entre co-prod de ouf et gros talents de composition. Y a toujours un coté dreamy mais super mélancolique (un peu comme dans TH) et les beats font toujours « poukla pou pou pou kla » et ça chaloupe un max, en plus c’est lui qui a fait la bande son de Samouraï Champloo, un animé plutôt succulé ! »

Julien :

Morceau culte : Wait It Out de Solids
« Bah, c’est mou, mais en même temps derrière, on perçoit une énergie un peu bizarre, genre la fatigue en marche, quoi. Du coup, ça me va bien à moi ça, alors j’ai trouvé que c’était un peu culte. »

Morceau du moment : Fitter Happier de Radiohead
« Je sais pas, j’ai toujours aimé mettre play quand je tombais sur cette « chanson ». Voilà, j’ai un peu l’impression de survoler une grosse ville la nuit en écoutant ça. Avec tous ces gens qui dorment pour se réveiller encore une fois, sans trop savoir pourquoi. C’est drôle. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *