Catégories chroniques nouveautés

Tôle froide, Tôle Froide (AB Records)

Peu d’informations circulent sur Tôle Froide, formation lyonnaise à suivre. Tout au plus, une enquête particulièrement approfondie sur les internets nous apprend que le groupe se compose de Leslie aux claviers, Morgane à la basse et Pauline (Le Caignec) à la batterie.
Cette dernière est certainement la plus connue de la bande car membre de Satellite Jockey (chouette ensemble pop anglophile) et connaît un succès critique sous le nom de Kcidy. Leslie, de son coté, pourrait être l’une des deux fondateurs du label qui héberge le groupe (AB Records pour Alligator Baby). Neuf chansons expédiées en vingt et une minutes sur une cassette faite maison, enregistrées dans des conditions proches du direct : Tôle Froide (2017) est une réjouissante rencontre entre No Wave et variété française, dans un étonnant jeu d’équilibre. Entièrement en français, les compositions de la jeune formation convoquent en effet, autant Mylène Farmer (superbe reprise de Maman a tort) qu’ESG ou The Slits, à travers de puissantes lignes de basse caverneuses à faire trembler les murs (les tubes Les Michel.les et Un Tramway nommé T3). L’absence de guitare est notable, nous n’en saisissons que mieux les qualités de la musique de Tôle Froide, notamment le travail sur les voix, chuchotées comme criées, parfaites incarnations de textes justes et sincères. La formule est minimale, ascétique même, mais il y a dans ce tiers d’heure bien plus d’humanité, de fraîcheur et de grâce (Pour Nous Deux) que dans la majorité de la production actuelle.

Une réflexion sur « Tôle froide, Tôle Froide (AB Records) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *