Amour Courtois reprend “Souvenir Glacé” de Testpattern (inédit)

Artwork : François Dejoie / Photographie : Aurore Bagarry / Traduction obi : Kumi – solo – Okamoto

Je me souviens de la première fois que j’ai écouté une chanson de Joseph Sainderichin. C’était à l’occasion du premier et (pour l’instant) unique concert organisé par Section 26. Le jeune homme, sous le nom de Suoni Sognati, avait pour délicate mission d’assurer la première partie d’une performance mémorable de Jorge Elbrecht au Zorba. Dans la chaleur caniculaire de ce mois de juin 2019 à peine tempérée par la moiteur de la cave dans laquelle il s’est produit, il me reste le souvenir diffus d’une adaptation de La Ballade des dames du temps jadis de François Villon, et surtout d’un univers et d’un courage singuliers. Pour résumer les enjeux, on sentait davantage d’aspirations poétiques qu’un désir de coolitude, ce qui est forcément bon signe. Depuis, le même Joseph, toujours seul mais désormais derrière le nom d’Amour Courtois, ne cesse de m’impressionner.

Il y a eu Fais ce qu’il te plaît – dont la sortie physique est prévue pour ce printemps chez Beagle Records (voir la belle pochette de Chansons rêvées)-, sa basse folle et les éloges de Bertrand Burgalat et aujourd’hui, comme s’il était nécessaire de plus nous persuader, une sublime reprise de Testpattern où le jeune homme fait en solo mieux que Hosono et ses potes réunis. C’est bien simple ; on jurerait que cette chanson a été écrite pour qu’Amour Courtois la reprenne.

“C’est en hiver 2017 que j’ai découvert le duo japonais Testpattern et son unique album de 1982 Après-Midi sur lequel figure Souvenir Glacé. Cette chanson d’une grande tendresse s’est inscrite en moi comme une sorte d’hymne. Elle m’a aussi ouvert la porte à la discographie foisonnante d’Haruomi Hosono, producteur d’ Après-Midi et d’une multitude d’autres artistes de l’archipel, connu surtout en tant que bassiste et compositeur du Yellow Magic Orchestra.
J’ai toujours eu l’idée de reprendre Souvenir Glacé, mais il m’était littéralement impossible de bien retranscrire ses paroles surréalistes chantées dans un français aussi charmant qu’incompréhensible, introuvables sur internet. Ce n’est que dernièrement, en rendant visite à mon ami Sébastien qui possède le vinyle original, que j’ai pu mettre la main sur le précieux livret, et prendre en photo le texte qui débute ainsi : Rappelle-toi la promesse de menthe.”

Souvenir Glacé est réarrangé et chanté par Amour Courtois (Joseph Sainderichin), boîte à rythmes et mix par Romain Dejoie (Kumisolo). Mastering par Paul Rannaud.

Une réflexion sur « Amour Courtois reprend “Souvenir Glacé” de Testpattern (inédit) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *