Catégories festivals, interviewÉtiquettes , , , ,

Cut Worms

Cut Worms Paris Psych Fest 2018 La Route du Rock Coralie Gardet Section26
Cut Worms à La Route du Rock le 18 août 2018 / Photo : Coralie Gardet

La vie de Max Clarke aurait pu prendre une tournure tout à fait différente : c’est en terminant ses études d’illustration à Chicago que l’américain, prêt à embrasser la carrière de graphiste qui l’attend, réalise que son passe-temps, l’écriture de chansons, est bien tout ce qui ne s’apparentera jamais pour lui à du travail. Après Alien Sunset, recueil de six balades au charme brut et hors du temps révélé l’année dernière, Hollow Ground, paru en mai sur Jagjaguwar, confirme le talent d’un fin mélodiste qui ne s’est, pour sûr, pas trompé de voie. Un premier album plus sophistiqué mais toujours aussi élégant, entre folk psychédélique et pop baroque, que l’américain présente sur scène avec de musiciens de choix, échappés le temps d’un été des joyeuses bandes de Woods et de Quilt. Quelques minutes avant leur représentation à La Route du Rock, c’est avec un peu de difficulté, le regard fixé au sol, que l’artiste introverti a accepté de s’ouvrir le temps d’un court entretien sur son succès inattendu, la poésie et la mélancolie qui l’habite.

Continuer « Cut Worms »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , ,

Melody’s Echo Chamber, Bon Voyage (Domino)

Plus de cinq ans après son remarquable prédécesseur, Bon Voyage, second album de Melody Prochet, voit le jour tel un miracle. Le miracle d’un nouveau printemps, recouvrant pour la provençale de longues années de peines et de désillusions. Parmi elles, une rupture avec le leader de Tame ImpalaKevin Parker, allié de vie et de travail, soldée par deux ans d’efforts solitaires sur des compositions débutées en duo ; avant le renoncement. L’annonce d’un retour l’an dernier puis, comme un coup du sort, un grave accident et des mois de convalescence. Continuer « Melody’s Echo Chamber, Bon Voyage (Domino) »

Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , , , ,

Pastel Coast

Pastel Coast / Photo : Jessy Hochart

Qui ?

Quentin ISIDORE  (Voix)
Simon CADART (Basse)
Hugo ADAMSKI (Guitare)

Continuer « Pastel Coast »

Catégories interviewÉtiquettes , , ,

Wild Nothing

Jack Tatum aka Wild Nothing / Photo : Coralie Gardet

Mercredi 6 juin. C’est dans le quartier de la Gare de l’Est, à Paris, que rendez-vous est fixé avec celui qui officie depuis près de 10 ans sous le nom de Wild Nothing ; Jack Tatum. Le matin-même, ​il dévoilait un premier single accrocheur, Letting Go, prémisse de son quatrième album à paraître le 31 août prochain chez Captured Tracks. De son amour inconditionnel pour Roxy Music à sa collaboration avec le stupéfiant Jorge Elbrecht, l’américain s’est livré sans réserve sur ses inspirations et son processus de création.

Continuer « Wild Nothing »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , , , , , , ,

Lemon Swell, Je m’appelle Lucas (La Souterraine)

Lucas Lecacheur est (presque) aussi insaisissable que productif. Nous l’avions connu à travers les Bad Pelicans, trio garage à la morgue toute adolescente, énergie garantie en live, un groupe qu’il compose avec Simon (Hérisson Superbe) et Fernando (à l’origine du délirant Superlife + Cyclisme).  Continuer « Lemon Swell, Je m’appelle Lucas (La Souterraine) »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , , , ,

Good Morning, Prize // Reward (Bedroom Suck Records)

La fécondité de la scène indie pop australienne a beau ne plus être un secret depuis longtemps, il est une ville qui ne cesse de fasciner par la qualité des groupes qu’elle enfante : Melbourne. Les labels y fleurissent tandis que les voisins se rendent à l’évidence et y déménagent. Bedroom Suck est de ceux-là : originaire de Brisbane et propulsée par des signatures comme Blank Realm ou Scott & Charlene’s Wedding, la structure va sur ses 10 ans et représente aujourd’hui encore ce qu’il se fait de plus excitant de l’autre côté du globe. Continuer « Good Morning, Prize // Reward (Bedroom Suck Records) »

Catégories disques rares et oubliésÉtiquettes , , , , , , , , ,

The Dentists, Some People Are On The Pitch They Think It’s All Over It Is Now (Spruck Records)

Le Medway fut, dans les années quatre vingt, presque une anomalie. La région abritait en effet une fantastique scène indépendante de groupes à guitare. Loin du tumulte de Londres, les formations s’en tapaient de faire la couverture du NME et s’inspiraient sans complexe des sixties, sans non plus s’inscrire dans le spectre fort étriqué du garage-revival et son cortège de guitares Vox Phantom branchés sur la fuzz en permanence. Continuer « The Dentists, Some People Are On The Pitch They Think It’s All Over It Is Now (Spruck Records) »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , ,

Dragon Rapide, See The Big Picture (Freemount Records)

C’était au siècle dernier. Dans les pages de feu l’hebdomadaire anglais Melody Maker (il me semble), le meilleur journaliste de sa génération (avec Bob Stanley) expliquait à quel point les trios offraient une dynamique différente des autres groupes, avaient cette obligation vitale de trouver « l’équilibre parfait », citant entre autres exemples Young Marble Giants, The Go-Betweens des origines ou les stars de l’époque, Nirvana. Continuer « Dragon Rapide, See The Big Picture (Freemount Records) »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , , ,

Fontaine Wallace, Fontaine Wallace (Microcultures/Differ-ant)

Superflu. Un groupe-culte ? Ça semble un peu exagéré. Pourtant, ça correspond peu ou prou à la définition donnée du genre : après tout, cette formation nordiste, active entre 1998 et 2007, a acquis un (petit) noyau dur d’amateurs dévoués. En suis-je ? Pas sûr. Je possède Tchin-Tchin (2000) et le tardif La Chance (2007), mais les écoute rarement.

Continuer « Fontaine Wallace, Fontaine Wallace (Microcultures/Differ-ant) »