Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , , , , , , ,

The Yetis

Qui ?

Christian Luengen (voix, guitare solo)
Nick Gillespie (basse, voix)
Patrick Gillespie (batterie)
Freddy Kempel (guitare rythmique, voix) Continuer « The Yetis »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes

San Carol, Humain Trop Humain (Gonzaï Records)

San Carol, Humain trop humainDe San Carol, on n’avait pas oublié La Main Invisible (2013). Un premier effort intrigant, un disque (de) solitaire entièrement tourné vers les synthétiseurs et une certaine idée des eighties, cette décennie que Maxime Dobosz n’a pas connue. Plus ramassé et percutant, ce second essai enregistré en groupe prend le rock à bras le corps, sans évacuer l’amour des claviers analogiques ni le sens du décalage. Continuer « San Carol, Humain Trop Humain (Gonzaï Records) »

Catégories disques rares et oubliésÉtiquettes , , , ,

The Field, Cupid’s Head (Kompakt/Modulor)

Le risque, avec un groupe comme The Field, c’est d’avoir un peu le sentiment d’écouter le même disque à chaque nouvelle sortie, tellement le choix esthétique défendu par le Suédois Axel Willner est précis et pointu. Des titres longs, instrumentaux, et progressifs qui puisent dans le dénominateur commun entre shoegaze, krautrock et techno.

Continuer « The Field, Cupid’s Head (Kompakt/Modulor) »

Catégories disques rares et oubliésÉtiquettes , ,

Outer Limits Recordings – Singles, Demos & Rarities 2007-2010 (Weird World)

On l’avait presque oublié. Et voilà que Sam Mehran se rappelle à notre bon souvenir en assistant Matt Mondanile sur le récent album de Ducktails, The Flower Lane (2013). Mehran, ce héros éphémère et bordélique qui partageait la vedette avec Devonté Hynes (Lightspeed Champion, Blood Orange) dans Test Icicles, mérite lui aussi d’être connu, mais pour d’autres raisons. Continuer « Outer Limits Recordings – Singles, Demos & Rarities 2007-2010 (Weird World) »

Catégories festivalsÉtiquettes , , , , ,

Lawrence Of Belgravia de Paul Kelly (2011, Heavenly Films)

« I live my life as if I was in a film, you could have been my co-star, oh what a thrill ! » Ça torturait Lawrence depuis un bout de temps. Ces mots sont tirés de la chanson I Talk With Robot Voice, extraite de l’album de Go-Kart Mozart, On The Hot Dog Streets, mais écrite il y a des années déjà. On ne cherchera pas à la dater précisément, mais la première mouture a possiblement près de quinze ans. Et puis, l’intéressé le confie volontiers en interview : il a toujours su, quelque part, qu’on ferait un film sur lui. Tout comme un livre, d’ailleurs. Il est tellement sûr de son talent, il attend tellement le succès qu’il s’y est toujours préparé. Et il a derrière lui une histoire tellement incroyable. Continuer « Lawrence Of Belgravia de Paul Kelly (2011, Heavenly Films) »