Catégories dans les terres d’ÉcosseÉtiquettes

Dans les terres d’Ecosse, avec Davy Henderson (Intro)

Davy Henderson, période The Nectarine N°9, album « Saint Jack »

En sept ans, à quelques exceptions notables (Lawrence, Cass McCombs, Vashti Bunyan), depuis que je vis en Ecosse, mes interviews ont été faites au téléphone, ou sur Internet. Il en prend un coup, le romantisme du rock critic. Enfin. Je me disais : « comment faire pour enfin choper les émotions humaines au plus près? » Et puis, l’idée m’est venue. Pourquoi ne pas aller voir ceux d’à côté? Les écossais, les vrais, ceux qui ont façonné le son du petit bout de terre au Nord de l’Angleterre, qui, en terme de patrimoine pop, se posent là. Continuer « Dans les terres d’Ecosse, avec Davy Henderson (Intro) »

Catégories fanzines

Dans les Terres d’Écosse

Spécial Davy Henderson

Dans les terres d’Écosse spécial Davy HendersonÉdito

En sept ans, à quelques exceptions notables (Lawrence, Cass McCombs, Vashti Bunyan), depuis que je vis en Écosse, mes interviews ont été faites au téléphone, ou sur Internet. Il en prend un coup, le romantisme du rock critic. Enfin. Je me disais « Comment faire pour enfin choper les émotions humaines de près ? » Et puis, l’idée m’est venue. Pourquoi ne pas aller voir ceux d’à côté ? Les Écossais, les vrais, ceux qui ont façonné le son du petit bout de terre au Nord de l’Angleterre, qui, en terme de patrimoine pop, se posent là. Continuer « Dans les Terres d’Écosse »

Catégories billet d’humeur, playlistÉtiquettes , ,

Playlist d’été #2 : La nouvelle école


Au départ, une vingtaine de disques que j’avais envie de défendre et faire découvrir. Les chansons me semblaient avoir toutes en commun une certaine douceur de vivre, idéales pour l’été et la chaleur ambiante. Au final, avec l’aide des excellentes propositions de quelques camarades de Section 26 (Coralie Gardet et Thibaut Morinière), ainsi que d’Etienne Gimenez et Benjamin Vanhove, il y a cinquante groupes différents, qui tous tracent à leur manière les contours de notre époque. La pop indépendante actuelle mérite certainement que l’on s’y penche : à défaut de créer des nouveaux genres, elle contribue à en décloisonner et créer un syncrétisme propre à notre époque, unique en son genre. Continuer « Playlist d’été #2 : La nouvelle école »

Catégories sous surveillanceÉtiquettes

L’Éclair

L’éclair / photo : Lara Demonsais et Elie Cobra Ghersinu

Qui ?

Sebasto Shine Bui : flying toy-synths

Elie Cobra Ghersinu : proto basse électrique

Jahlino «No Filter» Island : mellotron con cowbell

Stefano «Colonel» Lilov : guitare wah

Lilor «Space Krum» Lilov : groove machine

Quentin Emile Otter : bongos-scratch, triangle Continuer « L’Éclair »

Catégories billet d’humeur, playlistÉtiquettes , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Playlist d’été #1 : L’école des femmes

“Sans raison valable – je crois –, l’été m’a toujours semblé une saison mélancolique – la douceur des soirées, peut-être ? Sans raison valable, les voix féminines m’ont toujours semblé plus mélancoliques que celles de leurs homologues masculins – la douceur du timbre, peut-être ? Alors, j’ai imaginé la bande son – plus ou moins originale – qui pourrait accompagner n’importe quel songe d’une nuit d’été. Les miens, en tout cas. Et les vôtres aussi, peut-être”.

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes ,

Pram, Across The Meridian (Domino)

De l’art de reprendre les choses où elles ont été (dé)laissées… Mais reprenons plutôt au commencement. Lors de la dernière décennie du siècle passé, trois jeunes groupes de Birmingham partageant des influences communes incarnaient les nobles espoirs d’une musique pop à la fois moderne, richement référencée, onirique et lettrée. Formée en 1996, Plone, la formation la plus électronique de ce beau trio disparut après deux EP’s prometteurs et un unique album (For Beginner Piano en 1999). Nettement plus prolifique, Broadcast est mort dans un océan de larmes avec sa sublime chanteuse Trish Keenan, sans avoir fini de nous raconter toutes ses histoires de pays des merveilles et de crépuscules. Enfin, Pram, le premier des trois, est resté silencieux pendant onze années. Continuer « Pram, Across The Meridian (Domino) »

Catégories chroniques nouveautésÉtiquettes , , ,

Melody’s Echo Chamber, Bon Voyage (Domino)

Plus de cinq ans après son remarquable prédécesseur, Bon Voyage, second album de Melody Prochet, voit le jour tel un miracle. Le miracle d’un nouveau printemps, recouvrant pour la provençale de longues années de peines et de désillusions. Parmi elles, une rupture avec le leader de Tame ImpalaKevin Parker, allié de vie et de travail, soldée par deux ans d’efforts solitaires sur des compositions débutées en duo ; avant le renoncement. L’annonce d’un retour l’an dernier puis, comme un coup du sort, un grave accident et des mois de convalescence. Continuer « Melody’s Echo Chamber, Bon Voyage (Domino) »

Catégories sous surveillanceÉtiquettes , , , , ,

Pastel Coast

Pastel Coast / Photo : Jessy Hochart

Qui ?

Quentin ISIDORE  (Voix)
Simon CADART (Basse)
Hugo ADAMSKI (Guitare)

Continuer « Pastel Coast »

Catégories festivals, interviewÉtiquettes , ,

Biche, cerfs et faons

Photo : Edie Blanchar

Biche est l’un des trésors cachés de la pop française, combinant une certaine élégance hexagonale (Polnareff, Voulzy, Gainsbourg) au groove chaloupé de groupes indépendants actuels comme Mild High Club, Homeshake ou Infinite Bisous. Depuis quelques années déjà, la formation francilienne enchante les spectateurs lors de concerts fort réussis. Si le groupe a jusqu’ici été discret sur le plan discographique (un unique 45 tours dont vous pouvez découvrir les morceaux ci-dessous), Alexis, chanteur du groupe nous dévoile, entre autres choses, les dernières nouvelles quant au futur premier album… Continuer « Biche, cerfs et faons »

Catégories chroniques rééditionsÉtiquettes

V/A Technicolor Paradise, Rhum Rhapsodies & Other Exotic Delights (Numero Group)

L’exotica est pour les nostalgiques d’un monde qui n’a jamais existé. La bande sonore pour rêver de contrées sauvages et mystérieuses en restant bien au frais dans un salon climatisé, un martini à la main et un peignoir sur le dos. Les musiciens américains qui jouent cette musique ne savent eux-mêmes pas grand-chose des terres australes qu’ils évoquent. Quelques-uns ont bien servi dans la guerre du Pacifique ou en Corée, mais la plupart n’ont jamais franchi aucune frontière. Ils tirent leur inspiration d’illustrations de pulps, de photos du National Geographic (dans le meilleur des cas) ou de films d’aventures de série B. Continuer « V/A Technicolor Paradise, Rhum Rhapsodies & Other Exotic Delights (Numero Group) »