Catégories playlist, portraitÉtiquettes , ,

We are all alone

Scott Walker (1943-2019)

Walker Brothers
Walker Brothers, Amsterdam, 1964 / Photo : Herman Selleslags

Le premier jour de la semaine, on ne s’y fera pourtant jamais, charrie désormais son flot d’annonces mortuaires. Mort un lundi comme David Bowie, Prince, Mark E. Smith ou Mark Hollis, Scott Walker s’est souvent vu affubler de son vivant l’adjectif gothique. Alors oui, si l’on évoque brièvement son influence sur Bowie, matrice de la new wave en devenir, Scott Walker est sûrement un peu gothique. Mais de notre adolescence en noir, il ne fit jamais partie, pas une reprise sur un album de This Mortal Coil (il y aurait pourtant eu toute sa place), pas un signalement d’admiration chez Robert Smith (qui lui préférait Nick Drake, c’est envisageable) et pourtant c’est un communiqué de son label actuel, 4AD, force motrice et plutôt élégante de ces années-là, qui vient de nous annoncer la sale nouvelle. La belle affaire.

Continuer « We are all alone »

Catégories portraitÉtiquettes , , , , , , , , , ,

Can : Trafic d’influences

KRAUTROCK Special

Can
Can

Mariant des talents affirmés et venus d’horizons différents à une ouverture d’esprit vertigineuse et à la volonté de créer quelque chose de neuf, la carrière de Can peut s’envisager comme celle du seul “super-groupe” qui vaille. En compagnie de nos consultants de luxe Étienne Jaumet (Zombie Zombie) et Fabrice Laureau (NLF3), on s’immerge dans les entrelacs d’une musique encore jamais entendue jusque-là.

Continuer « Can : Trafic d’influences »

Catégories portraitÉtiquettes , , ,

Karma Hollis

Mark Hollis
Mark Hollis, capture d’écran YouTube du concert à Montreux en 1986.

Je n’arrive pas à m’habituer à apprendre les disparitions par réseaux sociaux interposés. Hier soir, la joie d’avoir dîné seul à seul avec mon fils a été assombrie sitôt mon téléphone rallumé par la découverte du départ de Mark Hollis. C’est d’abord un post de Jérôme, qui résume en quelques mots ce qu’on attendait tous : “Depuis qu’il avait choisi de ne plus faire de disques, chaque année j’imaginais un retour, je rêvais à de nouvelles chansons de lui”. On aurait tous aimé que Mark Hollis, tel un Bill Fay, rompe un jour le silence et revienne à la musique. Peut-être était-ce parmi ses projets. On ne le saura jamais.

Continuer « Karma Hollis »

Catégories chronique nouveauté, portraitÉtiquettes , ,

Le Fantôme et Mrs. Keyes

Dessin : Pauline Nunez

A chacun ses obsessions … Il est donc (encore) question d’une sorcière, des limbes, et de ces disques capables de distendre l’âme dans un flottement pour mieux la remodeler. Nora Keyes est une vieille connaissance de ma discothèque, une des plus exotiques et intimes. Seul un véritable mystère peut engendrer ce paradoxal mélange de familiarité et d’étrangeté, des années après. Or, comme une belle histoire commence toujours par une rencontre…

Continuer « Le Fantôme et Mrs. Keyes »

Catégories portraitÉtiquettes , , , , ,

Fontaines D.C. : L’oasis

Fontaines D.C.
Fontaines D.C. / Photo : Deborah Sheedy

Depuis combien de temps un groupe de rock n’avait-il pas ainsi retenu notre attention ? Rien de neuf pourtant sous le soleil intermittent de Dublin, juste cinq jeunes hommes âgés de 22 à 24 ans réunis dans Fontaines D.C., en équilibre entre bruit post-punk et pop mélodique, avec un chanteur charismatique jusque sur scène, pour faire du groupe l’une des révélations de l’année 2018, avant un premier album l’an prochain. Continuer « Fontaines D.C. : L’oasis »

Catégories portraitÉtiquettes , ,

Henry Nowhere

Henry Nowhere

Fin août-début septembre. La Californie se tempère enfin. Les incendies ont laissé leur empreintes massives. Les collines arborent leur décoration : un gris perle triste à mourir. C’est un paysage au delà de la mélancolie ou de la tristesse. C’est juste une sidération. Qu’est-ce qui nous enlève un peu du spectacle de ce désastre ? La musique… peut-être. Continuer « Henry Nowhere »

Catégories festivals, portraitÉtiquettes , ,

The Orchids

The Orchids
The Orchids / Photo : Michael Prince

C’était déjà parfaitement avouable à l’époque, c’est rétrospectivement encore plus flagrant, The Orchids étaient bien le groupe le plus classe, le plus doué et le plus génial jamais sorti du giron de Sarah Records, demandez donc à Stuart Murdoch ce qu’il en pense. Et c’est bien à cette source, autant que chez Felt ou Kaleidoscope (UK) que se sont abreuvés jusqu’à plus soif les disques de Belle And Sebastian. Continuer « The Orchids »

Catégories portraitÉtiquettes , ,

Michael Head & The Red Elastic Band au Museum Of Liverpool, 24 août 2018

Michael Head & The Red Elastic Band au Museum Of Liverpool
Michael Head & The Red Elastic Band / Photo : Hannah Molin

En 1992, le documentaire exceptionnel You’ll Never Walk Alone de Jérôme de Missolz (disparu en 2016) et Évelyne Ragot, avec Jean-Daniel Beauvallet pour guide parmi la scène musicale de Liverpool du début des années 1990, s’ouvrait sur la voix de Michael Head. Tout juste trentenaire, loin des espoirs fous placés dans The Pale Fountains au début de la décennie précédente, il était déjà diminué par la drogue et l’alcool. Continuer « Michael Head & The Red Elastic Band au Museum Of Liverpool, 24 août 2018 »