Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , ,

The Missing Season, Frequency (Howlin’ Banana)

C’est au fin fond de la campagne bretonne que The Missing Season s’est réuni, en huit-clos, pour engendrer son sixième album. Frequency est un produit brut, enregistré en une seule prise, les voix seules ayant été ajoutées au mixage ; volonté des rennais de retranscrire au mieux leur résonance sur scène et l’esprit de corps qui les anime. Que l’on se rassure  : s’il se place sous les auspices du terroir, le quintet n’a pas seulement été biberonné au lait de chèvre – comme le laisse penser le visuel de la pochette – et délivre là son album le plus pop, le plus électrique. Continuer « The Missing Season, Frequency (Howlin’ Banana) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , ,

Grouper, Grid of Points (Kranky)

Grouper - Grid of PointsDu diptyque A I A en 2011 jusqu’aux siamois Dragging A Dead Deer Up A Hill et The Man Who Died In His Boat, la discographie de Grouper semble peuplée de disques jumeaux et de doubles fantomatiques qui se seraient perdus dans les ténèbres. Ils se confondent, se répondent et se dissolvent pour ne former qu’un seul et unique sentiment flou et tendre. Un rayon parfait, droit et infini, fruit d’un songwriting dont les multiples humeurs en miroir ne font que mettre en lumière son inaltérable constance et sa désarmante pureté mélodique. Continuer « Grouper, Grid of Points (Kranky) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

Dragon Rapide, See The Big Picture (Freemount Records)

C’était au siècle dernier. Dans les pages de feu l’hebdomadaire anglais Melody Maker (il me semble), le meilleur journaliste de sa génération (avec Bob Stanley) expliquait à quel point les trios offraient une dynamique différente des autres groupes, avaient cette obligation vitale de trouver « l’équilibre parfait », citant entre autres exemples Young Marble Giants, The Go-Betweens des origines ou les stars de l’époque, Nirvana. Continuer « Dragon Rapide, See The Big Picture (Freemount Records) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , ,

Michniak, L’autre jeu (autoproduit)

Edité dans la nuit du lundi 23 avril via bandcamp uniquement (et pour 1 euro non négociable, obole unique), L’Autre Jeu était annoncé par son auteur dès le mois d’octobre dernier : « Ce que je fais n’est pas vraiment de la chanson, ceci explique peut-être cela. Une formule parmi d’autres, valables aussi : le jeu normal, c’est se mesurer à l’autre; l’autre jeu, c’est se mesurer à soi. » Et les six titres de nous donner des nouvelles d’Arnaud Michniak (ex Diabologum), et de cette dimension infra de la réalité dont il semble être aujourd’hui l’unique habitant.

Continuer « Michniak, L’autre jeu (autoproduit) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , ,

Mount Eerie, Now Only (P.W. Elverum & Sun)

Le bouleversant A Crow Looked At Me paru l’an dernier a marqué les esprits. Une mise à nue complète, et rare, d’un artiste qui ressassait le long d’une dizaine de chansons fragiles, émouvantes et éprouvantes la disparation trop brutale de sa compagne, la bédéiste et musicienne québécoise Geneviève Castrée, alors même que le couple venait de donner naissance à une petite fille. Continuer « Mount Eerie, Now Only (P.W. Elverum & Sun) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , ,

Fontaine Wallace, Fontaine Wallace (Microcultures/Differ-ant)

Superflu. Un groupe-culte ? Ça semble un peu exagéré. Pourtant, ça correspond peu ou prou à la définition donnée du genre : après tout, cette formation nordiste, active entre 1998 et 2007, a acquis un (petit) noyau dur d’amateurs dévoués. En suis-je ? Pas sûr. Je possède Tchin-Tchin (2000) et le tardif La Chance (2007), mais les écoute rarement.

Continuer « Fontaine Wallace, Fontaine Wallace (Microcultures/Differ-ant) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , ,

The Caretaker, Everywhere at the End of Time, Stage 4 (History Always Favors The Winner)

The Caretaker - Everywhere at the End of Time, Stage 4Il n’y a aucun plaisir à tirer de cet album. Aucune joie. Aucun contentement. Il n’y a rien à y faire, rien à y vivre, si ce n’est y errer sans but dans la tempête. Un très mauvais moment à passer seul, les yeux flasques et la gueule ouverte, pour mieux subir l’irrespirable odeur de décomposition qui s’en dégage. Dans le noir, évidemment. Qui voudrait contaminer le soleil d’un tel poison ? Continuer « The Caretaker, Everywhere at the End of Time, Stage 4 (History Always Favors The Winner) »

Catégories chronique nouveautéÉtiquettes , , , ,

Musique Chienne, La maison de Billy (Cheptel Records)

Musique chienne La Maison de BillyOn l’a vu poser en photo sur les réseaux, l’air plutôt fier, avec ses vinyles tout frais pressés sous le bras. Fin mars, Flavien Berger passait rendre visite aux amis disquaires de Ground Zero à Paris pour déposer le premier album de Musique Chienne. Ce petit non-événement illustre plutôt bien ce qui se dégage de La Maison de Billy.

Continuer « Musique Chienne, La maison de Billy (Cheptel Records) »