Catégories selectoramaÉtiquettes , , ,

Selectorama : A Girl Called Eddy

Erin Moran / A Girl Called Eddy
Erin Moran / A Girl Called Eddy

C’était il y a quinze ans, pendant l’été – et la saison était plutôt bien choisie : le premier album d’une chanteuse américaine dont le nom d’artiste avait tout pour (me) plaire – A Girl Called Eddy, en clin d’œil même pas dissimulé à A Girl Called Dusty – sortait un premier album formidable de pop vintage. Un album qui devait beaucoup à la période charnière des années 1960 et 1970, aux filles dont le prénom se terminait par le son « i » et au savoir-faire d’un admirateur métamorphosé en producteur, le toujours hautement recommandable Richard Hawley. D’une voix légèrement voilée, Erin Moran chantait avec cette pointe de mélancolie qui rythme si souvent la vie des mélodies jolies comme des cœurs, parfaitement servies par des arrangements d’un autre temps. En dix compositions et une reprise, la jeune femme surgie d’un peu nulle part signait le genre de disque qui allait faire que nos nuits allaient être pendant plusieurs mois plus belles que vos jours. Continuer « Selectorama : A Girl Called Eddy »

Catégories selectoramaÉtiquettes , , ,

Selectorama : Stephen Duffy

Stephen Duffy
Stephen Duffy et son petit gilet léopard Paul Smith en 1985 / Photo : Chris Duffy

Cet été, tandis que BMG annonçait la venue d’un nouvel album de The Lilac Time (Return To Us, sorti il y a un mois à peine), je me suis replongé comme tous les deux ou trois ans dans la discographie éclatée de Stephen Duffy, songwriter britannique à l’ancienne, un peu perdu dans le monde contemporain. C’est pourtant en s’accrochant à la modernité pop synthétique qu’il toucha du doigt le succès que beau nombre de ses contemporains n’ont fait que fantasmer au final. Sans doute pour mieux retourner à un terroir qu’il fantasmait à son tour (mais pas tant que ça, héritage familial, tout ça) : instruments acoustiques, maison perdue dans la campagne, veste de tweed et Clarks aux pieds… C’est ensuite en yo-yo qu’il bâtit sa carrière, entre voyages initiatiques aux États-Unis ou contrat d’homme de l’ombre pour chanteur à succès (Robbie Williams) pour toujours revenir à sa famille originelle, près de son frère Nick Duffy, fondateur des Lilac Time. Continuer « Selectorama : Stephen Duffy »

Catégories selectoramaÉtiquettes , ,

Selectorama : Baston

Baston
Baston

Baston n’est pas un groupe à cheveux, ni un groupe à fringues, ce qui paraît évident puisqu’ils sont brestois, donc peu portés sur le paraître. Et du genre à prendre leur temps – leur dernier et excellent EP date de 2015. Ils reviennent en force et à quatre cette fois (Maxime, Kévin, Samuel et Simon) avec Primates, toujours chez Howlin’ Banana. Leur Motorik Pop fonctionne mieux que jamais, en dix titres intenses et obsédants, conjuguant le froid et le chaud, nets et élégants. Ce qui n’empêche pas l’humour (noir) du titre Viande, montage certifié Faites entrer l’accusé : « A aucun moment vous n’avez envisagé que cette viande dans le frigo soit votre mère ? » Les gaziers ne manquent effectivement pas d’humour quand on voit leur dernier post facebook accompagnant la vidéo du single Primates : « Salut les filles. Ne rien poster pendant 3 ans puis se reconnecter au réseau social le plus has-been du monde pour vous annoncer qu’on sort un album chez Howlin’ Banana le 29 novembre, dont vous trouverez un modeste avant-goût spatial ci-dessous, vous appellerez cela comme vous voulez mais pour nous ça porte un nom : la science du buzz ». Le kraut breton a de beaux jours devant lui, d’autant que Maxime (guitare / chant) et Simon (clavier) se sont prêtés à notre Selectorama, avec un choix de douze titres plutôt impeccables. Continuer « Selectorama : Baston »

Catégories selectoramaÉtiquettes , , , , , ,

Selectorama : Requin Chagrin

Marion Brunetto Requin Chagrin
Marion Brunetto – Requin Chagrin / Photo : Ella Herme

Marion Brunetto, âme du projet Requin Chagrin a accepté de réaliser un selectorama pour nous. En dix chansons, elle évoque aussi bien ses coups de cœur, des morceaux qui l’ont marqué dans sa jeune carrière de musicienne comme des influences de sa musique. Sémaphore, son deuxième album, publié en début d’année sur le label KMS, confirme la santé de la scène pop française mais en propose une déclinaison très personnelle à la fois ancrée dans le patrimoine français et l’indie-pop / shoegaze anglophone. Sur scène, le projet solitaire se mue en solide groupe rodé aux premières parties dans les Zéniths de France et de Navarre mais aussi aux têtes d’affiche. La tournée de Requin Chagrin passe peut-être près de chez vous, l’occasion d’aller voir une des plus talentueuses musiciennes pop d’ici. Continuer « Selectorama : Requin Chagrin »

Catégories selectoramaÉtiquettes , , , ,

Selectorama Slowdive, par Thierry Jourdain

L’auteur de « Slowdive : Catch The Breeze » (Camion Blanc) choisit ses titres préférés du groupe shoegaze anglais.

Slowdive
Slowdive

Fort de sa prestation en notre compagnie lors de notre petite causerie dominicale, Thierry Jourdain, auteur de Slowdive : Catch The Breeze disponible ces jours-ci aux éditions Camion Blanc, nous a également concocté un Selectorama du cru. Chez section26, nous aimons les monomaniaques, et si l’auteur s’est déjà penché sur Eliott Smith, Bruce Springsteen, Miossec et Chokebore, il n’a, dans le cas présent, pas fait dans le détail en sélectionnant uniquement des morceaux de Slowdive, et que ça. Obsession, explication et méditation (s), c’est à lire maintenant. Continuer « Selectorama Slowdive, par Thierry Jourdain »

Catégories selectoramaÉtiquettes , ,

Selectorama : Théo / La Veillée Pop

Théo / La Veillée Pop
Théo / La Veillée Pop

La Veillée Pop est une nos associations d’organisation de concerts favorites. Depuis quelques temps, elle souffle un vent frais et pop dans des salles comme l’Espace B, la Boule Noire ou au QG Le Motel. Grâce à ses membres, nous avons pu voir à Paris des groupes comme Triptides, Sugar Candy Mountain, Ojard, Astrobal, Jonathan Personne, Lemon Swell, La HouleBiche, Levitation Room, Good Morning TV ou encore Mauskovic Dance Band. Demander un Selectorama à Théo, co-fondateur et disc-jockey de La Veillée Pop était une évidence, ses goûts  – de l’indie en passant par la house ou les curiosités funky chinées en brocantes – éclectiques, pointus et subtils ne pouvaient qu’attirer notre attention. Continuer « Selectorama : Théo / La Veillée Pop »

Catégories dossier, selectoramaÉtiquettes , , , , , , ,

Donald Pierre : Glace à l’italo

L’été italo

Donald Pierre
Donald Pierre

Le jeune Romain Guerret a vécu ses premiers émois dans les années 80, et l’italo disco l’a bouleversé. Le chanteur d’Aline, s’il s’est d’ailleurs par le passé rêvé crooner jetable et synthétique sur les deux albums de son projet solo Dondolo, a relancé sa carrière en marge des deux albums d’Aline et officie désormais sous le nom de Donald Pierre avec le tube (Elle Est Partie) Ma Panthère, passé beaucoup trop inaperçu en 2018. Depuis, cet infatigable jeune homme a bouclé l’album d’Alex Rossi, dont le single Tutto Va Bene Quando Facciamo L’amore avec Jo Wedin, a fondu tout l’été avant sa sortie prochaine. Il met une touche finale à la production du disque de mOnde, et retourne se consacrer à son prochain album personnel, mais a tout de même trouvé le temps de retourner dans son enfance pour partager ses vibrants souvenirs d’italo. Continuer « Donald Pierre : Glace à l’italo »

Catégories selectoramaÉtiquettes , , , , , , ,

Selectorama : Silver Fox (Camisole Records)

Détail de la pochette de La Stèle Des Pleurs (Camisole Records)

Depuis 2014, le label Camisole Records alterne nouveautés et rééditions, toujours avec précision. L’esthétique est téméraire : elle trace les contours d’une mélancolie froide jusqu’à l’exploration sans démarcation du patrimoine synthétique français. New Age médiéviste (Les Légendes De Brocéliande de Serge Bulot, 1981), Library Music (la compilation Business Class Library Music), post-punk glacé (la récente réédition de l’unique single de Cold Dreams) ou disco cosmique (Thierry Meyer)  côtoient des nouveautés toutes aussi élégantes telles que La Stèle des Pleurs (minimal-synth dont l’album est à découvrir), Shelter ou Volcan, auteur d’un splendide EP, quelque part entre Tangerine Dream, Pointe du Lac et Jonathan Fitoussi. Adrien Barrière, alias Silver Fox quand il passe derrière les platines ou à la curation de compilations, fait ainsi cohabiter au sein de son label tout un angle mort (mais bien vivant) des musiques underground françaises. Sa sélection est à son image, alternant morceaux cultes indés, nouveautés pointues et classiques de la musique électronique. Continuer « Selectorama : Silver Fox (Camisole Records) »