Agenda

Nov
19
lun
U.S. Girls @ La Maroquinerie
Nov 19 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min

U.S. GIRLS
2017 marque les 10 ans de U.S. Girls, l’entreprise musicale protéiforme de l’artiste pluridisciplinaire Meg Remy. Pour l’occasion, elle annonce la sortie le 16 février 2018 de son sixième album studio In A Poem Unlimited, second album de U.S. Girls sur 4AD.  Mad As Hell, irrésistible appel au pacifisme sera son premier titre dévoilé. A l’enregistrement, elle a fait appel au collectif instrumental canadien The Cosmic Range et aux arrangements de ses collaborateurs de longue date Maximillian Turnball et Louis Percival.

 

Gruff Rhys + Bill Ryder-Jones @ Badaboum
Nov 19 @ 20 h 15 min – 23 h 15 min

GRUFF RHYS
Gruff Rhys annonce la sortie de son cinquième album Babelsberg le 8 juin, premier chez Rough Trade depuis le classique Candylion en 2007. Cette annonce arrive avec un premier extrait, Frontier Man.
Les dix morceaux présents sur cet album ont été initialement enregistrés début 2016, pendant une session de trois jours dans un moulin, avant que le studio du producteur Ali Chant ne soit démoli.
Le résultat est bel et bien le meilleur enregistrement de Gruff Rhys en date. Pour un album écrit il y a deux ans, chaque titre semble coller étroitement au présent que nous vivons.

BILL RYDER-JONES
Bill Ryder-Jones a quitté The Coral après leur 5ème album studio Roots & Echoes dont les arrangements laissaient déjà deviner un talent de compositeur hors du commun.
En 2009, il réalise la bande son du court métrage Leave Taking, réalisé par son ami Laurence Easeman. Il en fait un EP A Leave Taking Soundtrack. Dans les années qui suivent, il continue à écrire des bandes originales de films.
Il collabore avec Alex Turner, qui lui présente Laurence Bell, du label Domino. Bell fait signer Ryder-Jones sur son label. En 2011, il sort son premier album solo intitulé If…. L’album, instrumental et classique, s’inspire d’un chapitre de Si par une nuit d’hiver un voyageur d’Italo Calvino.
Son deuxième album, A Bad Wind Blows in My Heart, sort en 2013. Ryder-Jones change ici de style. Il revient à la guitare pour écrire un album « pop intimiste » sur lequel il chante. En 2015 sort son troisième album West Kirby County Primary.

Nov
23
ven
Sortie d’album : Art Brut – Wham! Bang! Pow! Let’s Rock Out! (Alcopop!)
Nov 23 Jour entier
Sortie d’album : Jacco Gardner – Somnium (Full Time Hobby)
Nov 23 Jour entier
FESTIVAL BBMIX 2018 @ Carré Belle-Feuille
Nov 23 @ 18 h 00 min – Nov 25 @ 23 h 45 min

BBMIX EST DE RETOUR !
Du vendredi 23 au dimanche 25 novembre 2018
au Carré Belle-Feuille à Boulogne-Billancourt.

Pour cette quatorzième édition, BBmix présente un nouveau panorama de musiques aventureuses avec notamment la présentation de deux créations, une autour du label Saravah, fondé par Pierre Barouh et réactualisé autour des figures d’Areski, Arlt, les Recyclers, Borja Flames, mais aussi la collaboration inédite entre l’artiste visuel et DJ américain Evan Crankshaw avec la formation française The Dead Mauriacs, pour une plongée dans les musiques exotiques et curieuses. Les guitares et toutes les formes du rock, esthétiques récurrentes du festival, restent au rendez-vous avec notamment la présence d’Endless Boogie mais aussi de FACS, nouveau projet du groupe Disappears, et plusieurs groupes de Boulogne comme du bout du monde pour la présentation de musiques hybrides et fascinantes. Une projection autour du label Saravah présentée par Benjamin Barouh accompagnera également le programme. Rendez-vous désormais incontournable, BBmix continue son exploration et sa présentation de musiques parallèles, innovantes et chercheuses. Une programmation à retrouver au Carré Belle-Feuille du 23 au 25 novembre !

Le festival BBmix est organisé par la Ville de Boulogne-Billancourt depuis 2005.

▬▬▬▬ BBMIX 2018 ▬▬▬▬

🎫 Billetterie : www.yesgolive.com/festival-bbmix
Tarif : 11€/soir (hors frais de location)
📎 Toutes les infos sur www.bbmix.org
🎧 La playlist BBMIX pour découvrir la programmation : bit.ly/playlistbbmix2018

▬▬▬▬ PROGRAMMATION ▬▬▬▬

▬ VENDREDI 23 NOVEMBRE
● SARAVAH REVISITÉ (AVEC ARESKI, THE RECYCLERS, ARLT, BORJA FLAMES… )
● HYPERCULTE
● WALTRAUD BLISCHKE (dj)

▬ SAMEDI 24 NOVEMBRE
Après-midi :
● PROJECTION AUTOUR DU LABEL SARAVAH
Soirée
● ENDLESS BOOGIE
● PAN•AMERICAN
● FACS
● VON LIMB
● WALTRAUD BLISCHKE (dj)

▬ DIMANCHE 25 NOVEMBRE:
● EVAN CRANKSHAW & THE DEAD MAURIACS (PRÉSENTENT “AN AUDIOSCOPIC DYSTOPIA IN SOUNDS AND COLOURS : « EXPEDITION & THE SECRET TAPES FROM IPANEMA”)
● THE MAUSKOVIC DANCE BAND
● WALTRAUD BLISCHKE (dj)

▬▬▬▬ PARTENAIRES ▬▬▬▬
Time Out ParisRadio NovaGonzaïTrax Magazine
Le BonbonBalades Sonores

▬▬▬▬
www.bbmix.org
twitter.com/festivalbbmix
www.instagram.com/festivalbbmix

Déc
2
dim
Beak> @ Café de la Danse
Déc 2 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min

BEAK>

Trio de Bristol constitué de Geoff Barrow, Billy Fuller & William Young, créé en 2009. Une basse, une batterie et des claviers, la formation minimaliste s’aventure sur les traces des plus grands : rythmes motorik addictifs à la NEU ! et CAN, dub noisy hypnotique à la JAH WOBBLE / P.I.L et connotations New Wave jubilatoires, tout est réuni pour aboutir à un projet aussi ahurissant que maîtrisé.
Après deux albums et des tournées un peu partout dans le monde Beak> vient de sortir un nouvel LP chez Invada Records UK et Temporary Residence Ltd.
www.facebook.com/beakbristol
beak.bandcamp.com

LE COMTE
« Everything changes permantly. How boring if it wouldn’t. »
Klaus Schulze – Tangerine Dream
C’est avec ces mots en tête que Christophe Le Comte imagine sa musique. Après être passé derrière les synthés de Juveniles, c’est avec la seule compagnie de ses différentes machines et autres modulaires bricolés qu’il signe ses premières compositions en son nom.
Il s’affranchit de la pop et aborde sans contrainte de styles ni de longueur ce retour à ses premiers amours : une Ambient teintée d’Electronica. Un travail déjà entamé avec Monogram, l’un de ses précédents projets. Dans ces longues plages improvisées, la création n’est pas une étape mais bien la finalité. Il en ressort des morceaux en perpétuelle réecriture, rappelant sous bien des aspects la musique d’Alessandro Cortini (NIN) ou de Tangerine Dream. Le Comte propose un live vivant, sans cesse en construction, qui s’écoute autant qu’il se regarde. (Texte : Jeanne Nicolle)
lecomte.bandcamp.com

Déc
5
mer
Julia Holter @ Petit Bain
Déc 5 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min

JULIA HOLTER

Le nouvel album de Julia Holter, Aviary, est annoncé comme un voyage épique qu’elle décrit elle-meme comme « la cacophonie de l’esprit dans un monde dissolu ». Sans doute l’album le plus foisonnant et époustouflant de la compositrice originaire de Los Angeles, avec d’étonnantes tournures et des arrangements impressionnants. Après Have You In My Wilderness (2015), il a comme point de départ une citation d’une nouvelle d’Etel Adnan, publiée en 2011 : « I found myself in an aviary full of shrieking birds ». (Je me suis retrouvé dans une volière pleine d’oiseaux qui hurlaient). Un scénario qui semble tout droit sorti d’un film d’horreur, et pourtant, c’est une métaphore assez juste de la vie en 2018, avec ses crises incessantes de scandales politiques, de catastrophes naturelles, de manifestations pour des causes et des convictions dans le vide.

« Parmi tout ce blabla interne et externe, nous expérimentons tous les jours alors qu’il est difficile de trouver ses bases » raconte Julia Holter. « Je crois que cet album reflète cette impression de brouhaha et comment chacun y répond en tant qu’individu – comment chacun se comporte, comment chacun cherche l’amour en guise de réconfort. Peut-être qu’il est question d’écouter et de rassembler la folie afin d’en ressortir quelque chose et ainsi envisager un avenir. »

« Dans beaucoup de chansons, quand j’évoque l’amour, il s’agit de rechercher la compassion et l’humilité dans un monde où l’empathie est toujours mise à l’épreuve », explique Julia. Dans le cas d’Aviary, cette quête de délicatesse – « that bridging of the gulf » – devient une métaphore du processus créatif traversant les hiérarchies historiques, le langage et la musique pour offrir quelque chose de plus fluide, plus ouvert et caractéristique.

Produit par Julia Holter avec l’aide de Cole MGN, Aviary associe astucieusement les envolées lyriques d’Holter et les synthés aux inspirations Blade Runner à une palette de violons et de percussions, les quinze titres de l’album révèlent la vision infinie de cette artiste. Holter s’est entourée de Corey Fogel (percussions), Devin Hoff (basse), Dina Maccabee (violon, alto, choeurs), Sarah Belle Reid (trompette), Andrew Tholl (violon) et Tashi Wada (synthé, cornemuse).

Julia Holter sort son nouvel album Aviary le 26 octobre 2018 chez Domino.

Déc
16
dim
Ash + Indoor Pets @ La Maroquinerie
Déc 16 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min

Islands est le nouvel album d’Ash, le groupe de rock d’Irlande du Nord. Septième disque du trio, il est sorti le 18 mai et se compose de chansons très intimes parlant d’amour et de perte, d’amitié et de trahison, d’identité, de rédemption, et de renaissance. En 26 ans d’une carrière haute en couleur, l’album confirme le statut d’Ash comme l’un des guitar bands les plus insolites et exaltants de ces îles.
Islands est une production cathartique pour le chanteur. Selon Wheeler, elle vient « de ma façon d’essayer de digérer une rupture qui reste incompréhensible pour moi. » Autoproduit et enregistré dans le studio du groupe, Atomic Heart, là même où Ash concocte tous ses disques depuis Twilight Of The Innocents, l’album passe par toutes les étapes du deuil de Kübler-Ross: le déni, la colère, la négociation, la dépression, puis l’acceptation, avec un Wheeler qui met à nu toutes ses émotions, le tout empreint d’une minutie
implacable.
Pourtant, Islands se révèle comme l’une des sorties les plus exaltantes, dynamiques et valorisantes du riche répertoire d’Ash. Précédées par le single explosif Buzzkill, que le chanteur décrit joyeusement comme « simple, idiot, teigneux et plein de jurons inutiles », les 12 chansons du disque sont éclectiques et entraînantes, avec le son d’un groupe extrêmement concentré sur les lendemains qui chantent.
« Nous avons sorti deux disques arrivés en tête des classements et 18 singles au Top 40 » ajoute Wheeler. « Quand on a composé cet album, une partie du processus était de savoir si telle chanson était assez forte pour déloger un de nos tubes de la set list du concert. Avec Islands, je crois qu’on s’est posé un joli problème, car il contient certaines des meilleures chansons que nous avons écrites. C’est si bon d’être de retour… »

Jan
18
ven
Sortie d’album : Toro Y Moi – Outer Peace (Carpak)
Jan 18 Jour entier
Jan
25
ven
Sortie d’album : Gum Takes Tooth – Arrow (Rocket Recordings)
Jan 25 Jour entier
Sortie d’album : White Fence – I Have to Feed Larry’s Hawk (Drag City)
Jan 25 Jour entier
Fév
8
ven
Sortie d’album : Bob Mould – Sunshine Rock (Merge Records)
Fév 8 @ 17 h 13 min